Rorqual d'Omura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Balaenoptera omurai

Le Rorqual d'Omura (Balaenoptera omurai) est une espèce de cétacés de la famille de Balaenopteridae. Elle a été identifiée en 2003 par une équipe de chercheurs japonais, Shiro Wada (d), Masayuki Oishi (d) et Tadasu K. Yamada (d)[2]. Il mesure de 9 à 11 m de long[3].

Photographie prise au large des côtes de Nosy Be, Madagascar du rorqual d'Omura dans son milieu naturel[4],[5].

Ce rorqual a été photographié pour la première fois en milieu naturel au large de Nosy Be (Madagascar) en 1994[6], mais ce n'est qu'en 2012-2014 que des observations approfondies sont réalisées, dans la même zone[7]. Une femelle s'est échouée le sur une plage d'Australie-Occidentale près d’Exmouth. C'est la seconde fois seulement que ce rorqual est observé en Australie[8]. Balaenoptera omurai a été identifié pour la première fois en Atlantique Nord le long des cotes Mauritaniennes[9]

Publication originale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Integrated Taxonomic Information System (ITIS), www.itis.gov, CC0 https://doi.org/10.5066/F7KH0KBK, consulté le 16 septembre 2020
  2. Wada, Oishi et Yamada 2003, p. 278-281
  3. Alain Diringer (préf. Marc Taquet), Mammifères marins et reptiles marins de l'océan Indien et du Pacifique, Éditions Orphie, , 272 p. (ISBN 979-10-298-0254-6), Rorqual d'Omura pages 37-38
  4. Lien de l'article du Royal Society Open Science' traitant du sujet.
  5. Étude menée par une équipe internationale de biologistes marins en automne 2015, les résultats d'expédition ont été publiés dans la revue Royal Society Open Science (http://www.maxisciences.com/baleine/une-espece-tres-rare-de-baleine-devoile-ses-secrets-au-large-de-madagascar_art36299.html).
  6. (en) Laboute P. et Borsa P., « A feeding aggregation of Omura's whale Balaenoptera omurai off Nosy Be, Mozambique Channel », Western Indian Ocean Journal of Marine Science, vol. 17,‎ , p. 93-97 (lire en ligne)
  7. « Une espèce de baleines rares observée au large de Madagascar », Le Monde (consulté le )
  8. « Un rorqual d'Omura s'échoue sur une plage australienne », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  9. Jung J.-L.*, Mullié W.C.*, Van Waerebeek K.*, Wagne M.M., Samba Ould Bilal A., Ould Sidaty Z.A., Toomey L., Méheust E. & Marret F. (2016) Omura's whale off West Africa: autochthonous population or inter-oceanic vagrant in the Atlantic Ocean? Marine Biology Research, 12:66-75.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :