Globicephala melas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les cétacés
Cet article est une ébauche concernant les cétacés.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le globicéphale commun ou globicéphale noir (Globicephala melas) est une espèce de globicéphales, des cétacés de la famille des delphinidés.

Description[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Appels de globicéphales noirs.
Les craquements sont dus à l'écholocation.
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

Les adultes mesurent de 5 à 6,5 mètres[1] pour un poids qui varie de 1 800 kg pour les femelles à 3 800 kg pour les mâles[1].

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

C'est une espèce océanique, mais que l'on peut occasionnellement observer plus près des côtes, notamment dans le golfe de Gascogne (247 observations occasionnelles de 1980 à 2000 rapportées par des agents des douanes, pêcheurs, plaisanciers…) en France[2].

On peut donc l'observer dans les océans du monde mais c'est une variante de ce dernier qu'on retrouve dans le Nord du Pacifique et dans l'Océan Indien : le Globicephala macrorhynchusque.

Ce cétacé préfère les eaux froides. Il peut également fréquenter le bassin occidental de la Mer Méditerranée[3].

Chasse[modifier | modifier le code]

Ils sont chassés aux îles Féroé.

Squelette d'un globicéphale commun
Squelette d'un globicéphale commun.
Taille comparée à un homme moyen
Taille comparée à un homme moyen

A l'origine il s'agit d'une chasse vivrière car les cétacés passant au large des îles féringiennes étaient une source de nourriture pour ses habitants isolés. Elle n’est devenue traditionnelle qu’au milieu du 20ème siècle et dans les faits aucun rituel n’est pratiqué lors des Grindadráp.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Steven Weinberg, Découvrir la vie sous-marine : Atlantique, Manche et mer du Nord, [détail des éditions] (ISBN 978-2-7417-0408-9), p. 394
  2. Globicéphale noir dans le Golfe de Gascogne (GEFMA), Rapport de stage de Virginie Lahaye, juin-août 2001.
  3. « Le globicéphale noir (Globicephala melas, Traill 1809) - Le GREC », sur www.cetaces.org (consulté le 16 mars 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :