Baleine franche du Pacifique Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eubalaena japonica

Eubalaena japonica

Description de cette image, également commentée ci-après

Baleine franche du Pacifique Nord

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Cetacea
Sous-ordre Mysticeti
Famille Balaenidae
Genre Eubalaena

Nom binominal

Eubalaena japonica
(Lacépède, 1818)

Statut de conservation UICN

( EN )
EN D : En danger

Description de l'image Eubalaena japonica range map.png.


Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 01/07/1975

La baleine franche du Pacifique Nord (Eubalaena japonica) est un mammifère marin dont la population est estimée entre 100 et 300 individus. Bien qu'elle soit protégée depuis 1935, la chasse illégale pratiquée par des navires russes dans les années cinquante et soixante ont drastiquement réduit le nombre d'individus. L'UICN estime que l'effectif de cette population relictuelle est désormais trop faible pour permettre une régénération de l'espèce, dont l'extinction semble inéluctable. Depuis l'annonce en août 2007 de l'extinction du dauphin de Chine (Lipotes vexillifer), la baleine franche du Pacifique Nord est le mammifère marin le plus menacé sur la planète.

En juin 2013, un individu fut observé au large de la côte occidentale du Canada pendant plusieurs jours[1]. C'était la première observation depuis 60 ans[1].

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Canada : une baleine noire du Pacifique Nord vue pour la première fois en 60 ans », sur lemonde.fr,‎ (consulté le 21 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :