Dauphin de l'Indus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Platanista minor

Platanista minor
Description de cette image, également commentée ci-après

Platanista gangetica (dessin de 1927)

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Cetacea
Sous-ordre Odontoceti
Super-famille Platanistoidea
Famille Platanistidae
Genre Platanista

Nom binominal

Platanista minor
(Owen, 1853)

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A2abcde : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 06/06/1981

Description de l'image South Asian river dolphin size comparison.svg.

Le dauphin de l'Indus ou, plus rarement, plataniste de l'Indus et, localement, bhulan est selon les auteurs une espèce (Platanista minor) ou une sous-espèce (Platanista gangetica minor) de dauphin d'eau douce du genre Platanista.

Description physique[modifier | modifier le code]

Il possède un corps gris-brun d'une longueur moyenne de 2 mètres pour un poids d'environ 80 kg. Comme la plupart des dauphins d'eau douce, il possède un rostre long et étroit (pouvant mesurer jusqu'à 20 % de la taille totale de l'animal). Il est doté de larges nageoires pectorales mais ne possède pas d'aileron dorsal qui est remplacé par une simple bosse[1] ce qui lui permet de nager en travers dans des eaux peu profondes.

Fréquentant des eaux boueuses, il est quasiment aveugle, mais se sert de son écholocation pour trouver sa nourriture consistant en poissons et mollusques.

La femelle est plus grande que le mâle ; la gestation dure 11 mois et le delphineau mesure près d'un mètre à la naissance.

Population et distribution[modifier | modifier le code]

Comme son nom l'indique, cette espèce vit dans le bassin de l'Indus au Pakistan[2].

C'est une espèce menacée de disparition par l'industrialisation et la chasse (pour sa viande et son huile utilisée en cosmétique et en aphrodisiaque). Seul un millier d'individus subsistent et on leur pronostique à court terme une perte de diversité génétique. On le trouve rarement en groupes de plus de trois individus ; il semble par ailleurs migrer le long du fleuve au gré des saisons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ralf Kiefner, Baleines et dauphins du monde, Ed. Ulmer, 2002 (ISBN 2841381927)
  2. R. Wandrey, Guide des mammifères marins du monde, Delachaux et Niestlé, 1999 (ISBN 2603011405).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :