Sousouc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Platanista gangetica

Platanista gangetica
Description de cette image, également commentée ci-après

Platanista gangetica (dessin de 1927)

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Cetacea
Sous-ordre Odontoceti
Super-famille Platanistoidea
Famille Platanistidae
Genre Platanista

Nom binominal

Platanista gangetica
(Roxburgh, 1801)

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A2abcde : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 01/07/75

Description de l'image South Asian river dolphin size comparison.svg.

Le dauphin du Gange, sousouc ou bhulan est selon les auteurs une espèce (Platanista gangetica) ou une sous-espèce (Platanista gangetica gangetica) de dauphin d'eau douce appartenant au genre Platanista.

Description physique[1][modifier | modifier le code]

Crâne de sousouc.

Le sousouc possède un corps gris-bleu d'une longueur de 210 à 250 cm pour un poids d'environ 85 kg[1]. Comme la plupart des dauphins d'eau douce, il possède un rostre long et étroit (pouvant mesurer jusqu'à 20 % de la taille totale de l'animal) dont les mâchoires inférieure et supérieure sont garnies de 27 à 39 paires de dents acérées. Il est doté de larges nageoires pectorales mais ne possède pas d'aileron dorsal qui est remplacé par une simple bosse[2].

Population et distribution[1][modifier | modifier le code]

Aire de répartition du genre : Platanista g. minor (cyan), et Platanista g. gangetica (bleu).

Comme son nom l'indique, cette espèce vit dans le bassin du Gange, elle est également présente dans d'autres cours d'eau de la péninsule indienne tels que le Brahmapoutre et le Karnaphuli[3]. Son aire de répartition était probablement plus grande autrefois, le dauphin du Gange a aujourd'hui une population réduite et fait partie des espèces menacées de disparition. Ce dauphin est dulçaquicole, c'est-à-dire qu'il fréquente exclusivement les eaux douces.

Mode de vie[1][modifier | modifier le code]

Ses dents antérieures font saillie et forment un piège où se prennent les poissons, crustacés et autres proies séjournant au fond de l'eau. Grâce à son cou très flexible ce dauphin penche la tête à angle droit tandis qu'il fouille la vase du regard ou recherche ses proies par écholocation. Il vit en petits groupes en général formés de quatre à six mais parfois jusqu'à 30 individus.

Sous-espèces[4][modifier | modifier le code]

Il en existe deux sous-espèces :

  • Platanista gangetica gangetica, qui vit dans le Gange ;
  • Platanista gangetica minor, qui vit dans l'Indus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Le Règne Animal, David Burnie, 2002, ISBN 2-07-055151-2
  2. Ralf Kiefner, Baleines et dauphins du monde, Ed. Ulmer, 2002 (ISBN 2841381927)
  3. R. Wandrey, Guide des mammifères marins du monde, Delachaux et Niestlé, 1999 (ISBN 2603011405).
  4. Marine mammals of the world: Systematics and Distribution, Society for Marine Mammalogy, 1998, ISBN 978-1891276033

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :