Dauphin de l'Irrawaddy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Orcaella brevirostris

Orcaella brevirostris
Description de cette image, également commentée ci-après
Dauphin de l'Irrawaddy
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Cetacea
Sous-ordre Odontoceti
Famille Delphinidae
Sous-famille Orcaellinae
Genre Orcaella

Espèce

Orcaella brevirostris
(Owen in Gray, 1866)

Répartition géographique

Description de l'image Cetacea_range_map_Irrawaddy_Dolphin.PNG.

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A2cd+3cd+4cd : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe I de la CITES Annexe I , Rév. du 12/01/2005

Le dauphin de l'Irrawaddy (Orcaella brevirostris) se trouve près des côtes et dans les estuaires de l'Asie du Sud-Est.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Le dauphin de l'Irrawaddy ou grand dauphin a été identifié par Owen en 1866 et fut longtemps admise seule espèce dans son genre. Des études récentes ont conclu à la distinction de deux espèces, entre le dauphin de l'Irrawaddy et le dauphin à aileron retroussé d'Australie. Il est similaire au béluga en apparence.
Génétiquement, il est proche de l'orque. Son nom d'espèce brevirostris vient du latin brevis signifiant court.

Description physique[modifier | modifier le code]

Dauphin de l'Irrawaddy dans le Mékong au Cambodge près de Kratié.
Dauphin de l'Irrawaddy dans le Mékong au Cambodge près de Kratié.

Cette espèce a un large melon et une tête ronde et émoussée. Son rostre n'apparaît pas séparé du corps. La nageoire dorsale est courte, peu pointue et triangulaire. Les nageoires des côtés sont longues et larges. Il est d'une couleur claire légèrement plus blanche sur la partie inférieure. Il apparaît plus blanchâtre lorsqu'il est vu sur le fond d'une rivière boueuse.

La longueur est d'environ 1 m à la naissance et 2,3 m adulte. Le poids à la naissance est d'environ 10 kg pour atteindre ensuite 130 kg. Sa durée de vie est d'environ 30 ans.

Le dauphin de l'Irrawaddy est un nageur lent. Il fait surface en roulant et ne soulève sa queue que pour une plongée profonde. Il fait des jets d'eau avec sa bouche lorsqu'il saute dans l'air. Les dauphins apprivoisés le font sur demande.

Population et répartition[modifier | modifier le code]

Bien qu'il circule dans les grands fleuves comme l'Irrawaddy et le Mékong, c'est un dauphin océanique. Il nage en groupe d'au plus 15 individus.

Les dauphins de l'Irrawaddy du fleuve Mékong sont inscrits par l'UICN sur la liste des espèces en danger.

Le dauphin de l'Irrawaddy est menacé d'extinction.

En 2017, il a totalement disparu du Laos ; on suppose qu'il en survit quelques dizaines dans l'Irrawaddy en Birmanie et dans le Mahakam en Indonésie ; on en compte 92 dans le Mékong au Cambodge[1],[2] ; on en compte seulement 22 dans le lac Songkhla et on pense qu'il en reste un peu plus de 200 dans le golfe de Thaïlande près de Trat[3].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Ce dauphin se nourrit de petits poissons, calamars, poulpes et crevettes.

Reproduction[modifier | modifier le code]

On pense que la gestation dure quatorze mois. Un seul petit d'un mètre de long et d'environ 10 kg naît.

Interaction avec les humains[modifier | modifier le code]

Les menaces les plus directes sont la chasse pour leur huile et la dégradation de leur habitat. Ils peuvent aussi être étranglés par les filets de pêche.

Dans certaines régions, le dauphin de l'Irrawaddy rabat les poissons dans les filets des pêcheurs qui le récompensent et le considèrent comme un être sacré ; dans d'autres régions, il est considéré comme un être nuisible à la pêche[4].

Ils sont l'espèce utilisée dans les aquariums[réf. nécessaire] : leur entretien est aisé car ils peuvent vivre en eau douce. Cependant, leur capture est devenue marginale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Motin, « Les dauphins de l'Irrawaddy repeuplent le Mékong », sur lepetitjournal.com, Le Petit Journal de Bangkok,
  2. Stefan Lovgren, « Mékong : la population de dauphins d'eau douce repart à la hausse », sur nationalgeographic.fr, National Geographic, 11 avril 2019 (mis à jour le 05 novembre 2020)
  3. (en) Asaree Thaitrakulpanich, « Irawaddy dolphin now "endangered" and we're to blame », sur khaosodenglish.com, Khaosod,
  4. Collectif (trad. Anne-Marie Hussein-Jouffroy), Le règne animal, Gallimard Jeunesse, , 624 p. (ISBN 2-07-055151-2), Dauphin de l'Irrawaddy page 172

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :