Robert Elliot Kahn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Robert E. Kahn)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kahn.
Robert E. Kahn
Bob Kahn.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Nombre d'Erdős
3Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Prix Turing ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Harold Pender
Médaille Alexander Graham Bell de l'IEEE (en) ( et )
EFF Pioneer Award ()
Prix SIGCOMM (en) ()
Prix Marconi ()
National Medal of Technology and Innovation ()
Prix Charles-Stark-Draper ()
Prix Princesse des Asturies de la recherche scientifique et technique (d) ()
Prix Turing ()
Médaille présidentielle de la Liberté ()
Webby Lifetime Achievement Award ()
Queen Elizabeth Prize for Engineering ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Robert Elliot Kahn, dit Bob Kahn (né le , Brooklyn, New York) est un ingénieur américain au DARPA et co-inventeur avec Vinton Cerf du protocole TCP/IP. Consultant chez Bolt, Beranek et Newman, il a élaboré le premier protocole de communication par paquets pour répondre à la nécessité de connecter rapidement des ordinateurs différents en cas de guerre. Il expérimente sa technologie sur quatre sites et crée ainsi l'embryon du réseau Arpanet, un projet militaire financé par la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA).

Après de multiples nuits passées à écrire avec Vinton Cerf des programmes révolutionnaires, il réalise une première démonstration en octobre 1972. Le réseau Arpanet devient opérationnel en juillet 1975, un an après la publication par Robert Kahn et Vinton Cerf des principes de l'architecture et des protocoles de base du futur réseau Internet. Robert Kahn est aujourd'hui président de la Corporation for National Research Initiatives (en) (CNRI), un organisme sans but lucratif qu'il a fondé en 1986. Leurs travaux ont valu aux deux hommes de recevoir la médaille Graham Bell (en) décernée par l'Institut des ingénieurs électriques et électroniques (IEEE).

Il est entré en 1997 au Musée National d'Histoire Américaine[1], aux côtés de Seymour Cray, Roland Moreno, Tim Berners-Lee et Gordon Moore.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :