Juris Hartmanis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juris Hartmanis en 2002.

Juris Hartmanis (né le 7 juillet 1928 à Riga en Lettonie), est un informaticien letton. Avec Richard Stearns, il a reçu en 1993 le prix Turing pour leur travail commun. Leurs recherches ont conduit à la naissance de la théorie de la complexité des algorithmes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Lettonie, il a d'abord émigré en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale. Il a obtenu une licence en physique de l'université de Marbourg. Puis il est parti aux États-Unis d'Amérique et a obtenu sa maîtrise en mathématiques appliquées à l'université de Kansas City (maintenant connue sous le nom d'Université du Missouri-Kansas City). Il a obtenu son doctorat en mathématiques du California Institute of Technology (Caltech). Ensuite, il a travaillé au sein du laboratoire de recherches de General Electric Company, développant et présentant des principes informatiques. En 1965, il est devenu professeur à l'université Cornell, où il a aidé à créer le département d'informatique et en a été le premier président.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]