Jeffrey Ullman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ullmann.

Jeffrey David Ullman, né le 22 novembre 1942, est un informaticien. Il a écrit notamment Compilateurs - Principes, techniques et outils, plus connu sous le nom de Dragon Book, une référence dans l’étude de la compilation.

Ullman obtient son Baccalauréat (système universitaire anglo-saxon) en mathématiques appliquées à l’Université Columbia en 1963 et son Ph.D en génie électrique à l’Université de Princeton en 1966. Depuis il travaille dans les Laboratoires Bell. Il a été professeur à Princeton de 1969 à 1979. Depuis 1979, il est professeur à Stanford. Il obtient le Prix Knuth en 2000 et la médaille John von Neumann en 2010[1].

Ses sujets de recherche sont centrés autour des bases de données et la fouilles de données. Il est le CEO de Gradiance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]