Barbara Liskov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barbara Liskov
Description de cette image, également commentée ci-après

Barbara Liskov

Nom de naissance Barbara Jane Huberman
Naissance (75 ans)
Los Angeles (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité Américaine
Champs informatique
Distinctions médaille John von Neumann
Prix Turing

Barbara Liskov née Huberman, née le , est une éminente informaticienne.

Barbara Liskov a mené de nombreux projets importants, parmi lesquels la conception et l'implémentation du langage CLU, le premier langage de programmation à supporter l'abstraction de données, Argus, le premier langage de haut niveau à supporter l'implémentation de programmes distribués, et Thor, un système de base de données orienté objet. Avec Jeannette Wing, elle développa une définition particulière du sous-typage, connue sous le nom de principe de substitution de Liskov.

Barbara Liskov a reçu en 2004 la médaille John von Neumann[1] pour « ses contributions fondamentales aux langages de programmation, à la méthodologie de la programmation et aux systèmes distribués » et le Prix Turing en 2008.

Vie et carrière[modifier | modifier le code]

Barbara Jane Huberman est née en Californie en 1939 ; elle est l'aînée des quatre enfants de Jane (née Dickhoff) and Moses Huberman[2] Elle a étudié à l'Université de Californie à Berkeley, où elle a obtenu en 1961 son diplôme de mathématiques Bachelor of Arts. En 1968, elle devient l'une des premières femmes pionnière de l'informatique quand elle reçoit son diplôme de l'Université Stanford[3],[4] Son sujet de thèse de doctorat était la programmation d'un jeu d'échec[5].

Elle épouse en 1970 Nathan Liskov, et leur fils Moses Liskov nait en 1975.

Barbara Liskov conduit de nombreux projets, comme le système d’exploitation Vénus, la conception et la mise en œuvre de CLU ; Argus, le premier langage de haut niveau pour soutenir la mise en œuvre de programmes distribués et de démontrer la technique de promise pipelining, et le système Thor, base de données orientée objet. Avec Jeannette Wing, elle a développé une définition particulière de sous-typage, communément connue comme le principe Liskov de substitution. Elle dirige la programmation Méthodologie Groupe au MIT, avec un accent de la recherche actuelle dans la tolérance de panne byzantine et Distributed Computing.


Livres[modifier | modifier le code]

  • Barbara Liskov et John V. Guttag. La maîtrise du développement du logiciel  : abstraction et spécification. Les éditions d'organisation, Paris, 1990, 614p . (ISBN 2-7081-0904-9)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]