Robin Milner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Milner.
image illustrant l’informatique théorique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique théorique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Arthur John Robin Gorell Milner (né le à Yealmpton, près de Plymouth et mort le à Cambridge[1],[2]) est un informaticien britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'un milieu modeste, Milner obtient des bourses pour aller étudier à Eton, puis au King's College de Cambridge[3].

Diplômé de l'université de Cambridge, il a été professeur aux universités de Londres, Swansea, Édimbourg, Stanford et Cambridge.

Travaux[modifier | modifier le code]

Robin Milner est connu pour trois contributions principales en informatique, à savoir :

LCF, le premier système de démonstration automatique de théorèmes, utilisé pour démontrer automatiquement des assertions mathématiques ;
– le langage ML ;
– la théorie d'analyse des systèmes concurrents (Calculus of Communicating Systems (en), CCS) et son successeur, le pi-calcul.

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]