Leslie Lamport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leslie Lamport

Description de l'image Leslie Lamport.jpg.
Naissance (74 ans)
New York (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Champs informatique, algorithmique
Institutions Massachusetts Institute of Technology
Renommé pour LaTeX
Distinctions Prix Dijkstra (2000 et 2005)
Prix IEEE Emanuel R. Piore (2004)
Médaille John von Neumann (2008)
Prix Turing (2013)
Membre de l'ACM(2014)
Site www.lamport.org

Leslie Lamport, né le à New York, est un chercheur en informatique américain, spécialiste de l'algorithmique répartie. Il a obtenu le prix Turing 2013. Il est le concepteur du logiciel libre de composition de documents LaTeX (1983).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait des études en mathématiques au Massachusetts Institute of Technology (MIT) puis à l'université Brandeis où il a reçu son PhD de mathématiques en 1972[1].

Il travaille depuis 2001 pour Microsoft Research.

Travaux[modifier | modifier le code]

Systèmes répartis[modifier | modifier le code]

On fait parfois référence à Lamport comme au père du calcul réparti[2]. Il a notamment formulé en 1979 la relation « arrivé-avant » (en anglais « happened before »), qui permet d'obtenir un ordre partiel sur les actions dans des systèmes répartis. Lamport a également inventé le système d'horloges qui porte son nom. Elles sont utilisées dans le cadre de la synchronisation des systèmes distribués. Il a également travaillé sur certains aspects cryptographiques comme les mots de passe à usage unique et d'autres problèmes liés au consensus et à la concurrence dans les réseaux.

LaTeX[modifier | modifier le code]

Cependant, Leslie Lamport est principalement connu hors de la communauté scientifique de l'informatique comme le créateur de LaTeX (basé lui-même sur TeX, de Donald Knuth), un système de mise en page de documents notamment utilisé par les scientifiques de nombreuses disciplines (informatique, mathématiques, physique, bio-informatique…) pour des documents comportant de nombreuses formules mathématiques. Depuis, le développement de LaTeX est assuré par d'autres.

Honneurs et prix[modifier | modifier le code]

Leslie Lamport a reçu le premier prix Dijkstra en 2000[3] et la médaille John von Neumann en 2008[4].

Le 18 mars 2014, il reçoit le prix Turing 2013 pour « ses contributions fondamentales théoriques et appliquées dans les systèmes distribués et concurrents, notamment en inventant des concepts tels que la causalité et les horloges logiques, […] et la consistance séquentielle[5] ».

Il reçoit aussi le prix Dijkstra 2014 avec K. Mani Chandy (en).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]