Province de Béni-Mellal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Maroc
Cet article est une ébauche concernant le Maroc.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Beni Mellal
ⵜⴰⵎⵏⴰⵜⵜ ⵏ ⴰⵢⵜ ⵎⴰⵍⴰⵍ (ber.)
Blason de Beni Mellal  ⵜⴰⵎⵏⴰⵜⵜ ⵏ ⴰⵢⵜ ⵎⴰⵍⴰⵍ (ber.)
Héraldique
Drapeau de Beni Mellal  ⵜⴰⵎⵏⴰⵜⵜ ⵏ ⴰⵢⵜ ⵎⴰⵍⴰⵍ (ber.)
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Béni Mellal-Khénifra
Municipalité(s) Beni Mellal, Kasba Tadla, Zaouïat Cheikh et El Ksiba[1]
Chef-lieu Beni Mellal
Gouverneur Mohamed Derdouri[2]
Démographie
Population 946 018 hab. (2004[3])
Population urbaine 447 330 hab. (2004[3])
Population rurale 498 688 hab. (2004[3])
Localisation
Localisation de Beni Mellal  ⵜⴰⵎⵏⴰⵜⵜ ⵏ ⴰⵢⵜ ⵎⴰⵍⴰⵍ (ber.)

La province de Beni Mellal est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Béni Mellal-Khénifra. Elle tire son nom de son chef-lieu, Beni Mellal.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2009[1], telle que modifiée en 2010[4], la province de Béni-Mellal est composée de 22 communes, dont les quatre communes urbaines – ou municipalités – de Béni-Mellal, le chef-lieu, de Kasba Tadla, de Zaouïat Cheikh et d'El Ksiba.

Les 18 communes rurales restantes sont rattachées à 10 caïdats, eux-mêmes rattachés à 4 cercles :

Huit de ses localités sont considérées comme des villes : les municipalités de Béni-Mellal, de Kasba Tadla, de Zaouïat Cheikh et d'El Ksiba, et les centres urbains des communes rurales d'Aghbala, d'Ouled Yaïch, d'Ouled M'Barek, et de Sidi Jaber.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la province de Béni-Mellal est passée, de 1994 à 2004, de 869 748 à 946 018 habitants[3].

Municipalités 1994 2004 Taux d'accroissement
Béni-Mellal 140 212 163 286 16,5 %
Kasba Tadla 36 570 40 898 11,8 %
Zaouïat Cheikh 19 906 22 728 14,2 %
El Ksiba 15 355 18 481 20,4 %
Données issues de recensements[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] « Décret no 2-09-320 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ , p. 1022 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  2. « Lettre ouverte à Monsieur le Wali du Tadla-Azilal », Maghreb Observateur,‎ (lire en ligne)
  3. a, b, c, d et e [PDF] Haut-commissariat au Plan, Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc (lire en ligne)
  4. [PDF] « Décret no 2-10-050 du 30 rabii I 1431 (17 mars 2010) modifiant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5826,‎ , p. 2031 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)