Province de Kénitra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kénitra
Drapeau de Kénitra
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Rabat-Salé-Kénitra
Municipalité(s) Kénitra, Souk El Arbaa et Mehdia[1]
Chef-lieu Kénitra
Gouverneur Zineb El Adaoui[2]
Démographie
Population 1 061 435 hab.[3] (2014)
Densité 326 hab./km2
Géographie
Superficie 325 300 ha = 3 253 km2
Localisation
Fichier:Morocco, region Rabat-Salé-Kénitra, province Kénitra.png

La province de Kénitra (en arabe : القنيطرة) est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Rabat-Salé-Kénitra. Elle tire son nom de son chef-lieu, Kénitra.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Kénitra est située sur la côte atlantique, au nord de Rabat.

Sa superficie, initialement de 4 745 km², est de 3 253 km² depuis la création de la province de Sidi Slimane, en 2009, à partir de son territoire.

Démographie de la province[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1994 2004 2007 2014
979 210 1 167 301 1 222 663 1 061 435
1994, 2004, 2014 : recensement officiel ; 2007 : calculation.


Villes de la province[modifier | modifier le code]

Commune Population en 1994 Population en 2004 Population en 2014
Kénitra 291 688 359 142 431 281
Ben Mansour 42 661 51 874 -
Souk el Arbaâ 37 190 43 392 -
Beni Malik 36 269 43 282 -
Ameur Seflia 36 187 41 093 -
Sidi Mohamed Lahmar 30 112 36 125 -
Arbaoua 25 260 29 645 -
Mograne 24 263 26 966 -
Mnasra 23 914 29 354 -
Bahhara Oulad Ayad 22 178 27 488 -
Souk Tlet el Gharb 21 152 22 416 -
Lalla Mimouna 19 843 24 833 -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Décret no 2-09-320 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ , p. 1023 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  2. Samir El Oudardighi, « Zineb El Adaoui, première femme wali, spécialiste de la bonne gouvernance », Medias24,‎ (lire en ligne)
  3. (ar) « Population légale d'après les résultats du RGPH 2014 sur le Bulletin officiel N° 6354 », hcp.ma (consulté le 11 juillet 2015)