Province de Jerada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Jerada
Blason de Province de Jerada
Héraldique
Drapeau de Province de Jerada
Drapeau
Administration
Pays Maroc Maroc
Région Oriental
Municipalité(s) Jerada, Aïn Bni Mathar et Touissit
Chef-lieu Jerada
Démographie
Population 105 840 hab. (2004[1])
Densité 11 hab./km2
Population urbaine 64 810 hab. (2004[1])
Population rurale 41 030 hab. (2004[1])
Géographie
Superficie 930 000 ha = 9 300 km2
Localisation
Localisation de Province de Jerada

La province de Jerada (ou Jérada)(en tamazight ⵊⵔⴰⴷⴰ, en arabe : جرادة) est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de l'Oriental.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La province de Jerada s'étend sur 9 300 km² au nord-est du pays[2]. Elle est délimitée :

Urbanisme[modifier | modifier le code]

La province de Jerada comporte cinq villes : les municipalités de Jerada, d'Aïn Bni Mathar et de Touissit, ainsi que Sidi Boubker (centre urbain de la commune rurale du même nom) et Oued Heïmer (centre urbain de la commune rurale de Tiouli)[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Jerada a été créée en 1994[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population totale
1994 2004 2012
117 696 105 840 97 047
1994, 2004 : recensement officiel ; 2012 : projection
Villes Population en 1994[3] Population en 2004[3]
Jerada 59 294 43 916
Ain Bni Mathar 10 532 13 526
Touissit 4 638 3 429
Sidi Boubker 2 426 1 942
Oued Heimer 2 395 1 997

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2008[4], telle que modifiée en 2011[5], la province de Jerada est composée de 14 communes dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Monographie de la province de Jerada, p. 3 (consulté le 31 mai 2012)
  2. a et b Monographie de la province de Jerada, p. 2 (consulté le 31 mai 2012)
  3. a, b et c [PDF] Haut-commissariat au Plan, Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc (lire en ligne), p. 43-44
  4. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ 20 novembre 2008, p. 1602 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)
  5. [PDF] « Décret no 2-10-574 du 7 joumada I 1432 (11 avril 2011) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5940,‎ 5 mai 2011, p. 1592 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • [PDF] Monographie de la province de Jerada, Agence de l'Oriental, 76 p. (lire en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article