Banu Sulaym

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hilaliens.

Banu Sulaym (en arabe: بنو سليم) est une tribu arabe principalement présente en Libye et en Tunisie.

Origine[modifier | modifier le code]

Ils remontent leur origine à Qais Ailan bin Mudhar bin Nizar bin Ma'ad bin Adnan. Ils vivent dans le Hijaz avec les autres tribus arabes Qaisi, Hawazin et Ghatafan et avaient pris part à la Bataille de la Tranchée, inclus dans l'armée musulmane, ils avaient défait les Banu Hilal et les Hawazin à la Bataille de Hunayn. Ils ont contribué à l'arabisation linguistique, culturelle et ethnique du Maghreb et dans la propagation du nomadisme dans les zones où l'agriculture avait déjà été dominante.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils vivent principalement en Ifriqiya et sont les alliés des Banu Hilal qui s'étaient installés vers le XIIe siècle. Ils sont divisés en plusieurs parties :

  • Debbab : Oulad-Ah’med. Beni-Yezid. Sobh’a. H’amarna. Khardja. Oulad-Ouchah’ (Mehamid, Djouari, Hariz). Oulad-Sinane. Nouaïl. Slimane.
  • Heïb : Chemmakh. Sâlem (Ah’med, Amaïm, Alaouna, Oulad-Merzoug). Beni-Lebid. -Zir’b : Aouf : Mirdas. Allak. Kaoub (Beni-’All, Beni-Bou-Leil). Dellab (Troud). Hisn. (Beni-Ali, H’akim). Mohelhel. Riah’-ben-Yah’ïa et H’abih.
    • Détails des Hisn :
  • Beni-Ali : Oulad-Soura. Oulad-Nemi. Bedrâna. Oulad-Oum-Ah’med. Hâdra. Redjelane. Djoméïate. H’omr. Meçanïa. Ahl-Hocéïne. H’edji. H’akim.
  • Oulad-Mrai : Oulad-Djaber. Chr’aba. Naïr. Djouïne. Zéïad. Noua. Makâd. Molâb. Ah’med.
    • Tribus d'origine indécise, alliées aux Sulaym :
  • Troud & Adouane : Nacera : Azza : Chemal, Mehareb. Korra :

Notes et références[modifier | modifier le code]