Préfecture de Tanger-Assilah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Préfecture de Tanger-Assilah
Blason de Préfecture de Tanger-Assilah
Héraldique
Drapeau de Préfecture de Tanger-Assilah
Drapeau
Préfecture de Tanger-Assilah
Vue sur la ville de Tanger, chef lieu de la préfecture
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma
Municipalité(s) Tanger et Assilah
Chef-lieu Tanger
Démographie
Population 762 583 hab. (2004[1])
Population urbaine 703 614 hab. (2004[1])
Population rurale 58 969 hab. (2004[1])
Localisation
Localisation de Préfecture de Tanger-Assilah

La préfecture de Tanger-Assilah (en arabe : إقليم طنجة أصيلة) est une subdivision à dominante urbaine de l'ancienne région marocaine de Tanger-Tétouan et depuis 2015 de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2008[2], telle que modifiée en 2009[3], la préfecture de Tanger-Assilah est composée de douze communes, dont les trois communes urbaines – ou municipalités – de Tanger, d'Assilah et de Gueznaia. Les neuf autres sont des communes rurales, ainsi réparties par caïdat au sein du cercle d'Assilah :

Quatre de ses localités sont considérées comme des villes : les municipalités de Tanger, et d'Assilah, et les centres urbains des communes rurales de Dar Chaoui, et de Sidi Lyamani.

La commune urbaine de Tanger est divisée en quatre arrondissements : Bni Makada, Charf-Mghogha, Charf-Souani et Tanger-Médina[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la préfecture de Tanger-Assilah est passée, de 1994 à 2004, de 591 858 à 762 583 habitants[1].

Municipalités 1994 2004 Taux d'accroissement
Tanger 494 234 669 685 35,5 %
Assilah 24 588 28 217 14,7 %
Gueznaia 1 967 3 187 62 %
Données issues de recensements[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f [PDF] Haut-commissariat au Plan, Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc (lire en ligne)
  2. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1597 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  3. [PDF] « Décret no 2-09-320 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ , p. 1031 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]