Province d'Azilal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Province d'Azilal
ⵜⴰⵙⴳⴰ ⵏ ⴰⵥⵉⵍⴰⵍ
Blason de Province d'Azilal ⵜⴰⵙⴳⴰ ⵏ ⴰⵥⵉⵍⴰⵍ
Héraldique
Drapeau de Province d'Azilal ⵜⴰⵙⴳⴰ ⵏ ⴰⵥⵉⵍⴰⵍ
Drapeau
Province d'Azilal
Commune d'Afourar, chef lieu du cercle et du caïdat d'Afourar.
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Béni Mellal-Khénifra
Chef-lieu Azilal
Gouverneur Mohamed Rachidi Alaoui
Démographie
Population 504 501 hab. (2004[1])
Densité 51 hab./km2
Population urbaine 81 699 hab. (2004[1])
Population rurale 422 802 hab. (2004[1])
Géographie
Superficie 980 000 ha = 9 800 km2
Localisation
Localisation de Province d'Azilal ⵜⴰⵙⴳⴰ ⵏ ⴰⵥⵉⵍⴰⵍ

La province d'Azilal (en amazighe : Tasga n Aẓilal - ⵜⴰⵙⴳⴰ ⵏ ⴰⵥⵉⵍⴰⵍ) est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Béni Mellal-Khénifra.

Avant le découpage territorial de 2015[2], elle dépendait de l'ancienne région de Tadla-Azilal.

Elle tire son nom de son chef-lieu, Azilal.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2008[3], telle que modifiée en 2010[4], puis en 2013[5], la province d'Azilal est composée de 44 communes, dont les deux communes urbaines – ou municipalités – d'Azilal, le chef-lieu et de Demnate.

Les 42 communes rurales restantes sont rattachées à 19 caïdats, eux-mêmes rattachés à 6 cercles :

Six de ses localités sont considérées comme des villes : les municipalités d'Azilal, et de Demnate, et les centres urbains des communes rurales de Bzou, de Foum Jemaâ, d'Ouaouizeght, et d'Afourar.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la province d'Azilal est passée, de 1994 à 2004, de 454 914 à 504 501 habitants[1].

Municipalités 1994 2004 Taux d'accroissement
Azilal 18 080 27 719 53,3 %
Demnate 17 782 23 459 31,9 %
Données issues de recensements[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e [PDF] Haut-commissariat au Plan, Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc (lire en ligne)
  2. « Décret n°2.15.40 du 20 février 2015, fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux ainsi que les préfectures et provinces qui les composent, publié au Bulletin Officiel n° 6340 du 05 mars 2015 » qui entre en vigueur à la même date que le décret prévu à l'article 77 de la loi organique n°59-11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriales
  3. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1592 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  4. [PDF] « Décret no 2-10-050 du 30 rabii I 1431 (17 mars 2010) modifiant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5826,‎ , p. 2031 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  5. [PDF] « Décret no 2-13-126 du 30 joumada I 1434 (11 avril 2013) portant création de cercles et de caïdats », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 6148,‎ , p. 1908 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]