Province de Midelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Midelt
ⴱⵔⵓⴼⴰⵏⵙ ⴰⵡⵟⴰⵟ
Blason de Province de Mideltⴱⵔⵓⴼⴰⵏⵙ ⴰⵡⵟⴰⵟ
Héraldique
Drapeau de Province de Mideltⴱⵔⵓⴼⴰⵏⵙ ⴰⵡⵟⴰⵟ
Drapeau
Administration
Pays Maroc Maroc
Région Meknès-Tafilalet
Municipalité(s) Midelt et Er-Rich[1]
Chef-lieu Midelt
Gouverneur Ali Khalil[2]
Démographie
Population 256 593 hab. (2004[3])
Densité 20 hab./km2
Population urbaine 64 936 hab. (2004[4])
Population rurale 191 657 hab. (2004)
Géographie
Superficie 1 312 100 ha = 13 121 km2
Divers
Festival(s) Moussem des fiançailles d'Imilchil
Localisation
Localisation de Province de Mideltⴱⵔⵓⴼⴰⵏⵙ ⴰⵡⵟⴰⵟ

La province de Midelt est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Meknès-Tafilalet. Elle tire son nom de son chef-lieu, Midelt.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Midelt, d'une superficie de 13 121 km2[3], est limitée :

Son domaine forestier, composé de 20 % de cèdres, s'étend sur une superficie de 416 871,48 ha[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Midelt a été créée en 2009 – décret no 2-09-319 du 11 juin[7] – par démembrement des provinces de Khénifra et d'Errachidia[8]. La municipalité de Midelt et les communes rurales du cercle de Midelt faisaient partie de la province de Khénifra, tandis que la municipalité d'Er-Rich et les communes rurales du cercle d'Er-Rich, ainsi que les communes rurales du cercle d'Imilchil, faisaient partie de la province d'Errachidia (voir le découpage territorial pour le détail des communes rurales).

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2009[1], la province de Midelt est composée de 29 communes, dont 2 communes urbaines (ou municipalités) : Midelt, son chef-lieu, et Er-Rich.

Les 27 communes rurales restantes sont rattachées à 9 caïdats, eux-mêmes rattachés à 3 cercles :

Huit de ses localités sont considérées comme des villes : les municipalités de Midelt et d'Er-Rich, et les centres urbains des communes rurales de Gourrama, de Boumia, d'Aghbalou, de Zaïda, d'Itzer et de Tounfite (qui portent le même nom que leur commune d'appartenance).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] « Décret no 2-09-320 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ 18 juin 2009, p. 1025 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  2. MAP, « Activités royales : SM le Roi nomme plusieurs walis et gouverneurs », sur www.lematin.ma (consulté le 18 octobre 2011)
  3. a et b « La région », Agence de développement social - Coordination régionale de Meknès-Tafilalelt (consulté le 1er décembre 2011)
  4. Nombre d'habitants établi d'après les données du « recensement de 2004 », relatives aux municipalités de Midelt et d'Er-Rich.
  5. a, b, c, d, e, f, g et h [PDF] Commission consultative de la régionalisation, Rapport sur la régionalisation avancée, 47 p. (lire en ligne), p. 36
  6. MAP, « Midelt : Plus de 50 MDH pour le développement forestier dans la province en 2010 », sur www.maghress.com (consulté le 18 octobre 2011)
  7. [PDF] « Décret no 2-09-319 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le dahir no 1-59-351 du 1er joumada II 1379 (2 décembre 1959) relatif à la division administrative du Royaume », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ 18 juin 2009, p. 1017 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  8. Les données du « recensement de 2004 » permettent de voir que les communes de la province de Midelt faisaient auparavant partie de celles de Khénifra et d'Errachidia.