Province de Chtouka-Aït Baha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Maroc image illustrant l’administration territoriale
Cet article est une ébauche concernant le Maroc et l’administration territoriale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Province de Chtouka-Aït Baha
Blason de Province de Chtouka-Aït Baha
Héraldique
Drapeau de Province de Chtouka-Aït Baha
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Sous-Massa
Municipalité(s) Biougra et Aït Baha
Chef-lieu Biougra
Gouverneur Abderrahmane Ben Ali[1]
Démographie
Population 371 102 hab. (2014)
Densité 105 hab./km2
Population urbaine 113 531 hab. (2014)
Population rurale 257 571 hab. (2014)
Géographie
Superficie 352 300 ha = 3 523 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Igoudars (greniers des kasbahs)[2]
Localisation
Localisation de Province de Chtouka-Aït Baha

La province de Chtouka-Aït Baha (en amazighe : Tasga n Actukn - Ayt Baha) est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Souss-Massa. Son chef-lieu est Biougra.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Chtouka-Aït Baha, d'une superficie de 3 523 km2[3], est limitée[4] :

Son domaine forestier, d'une superficie de 90 175 ha, comprend 83 830 ha d'arganiers[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Chtouka-Aït Baha a été créée en 1994 – décret no 2-94-64 du 24 mai[6] – par démembrement de la province d'Agadir.

Démographie[modifier | modifier le code]

Année de recensement Population totale Population urbaine Population rurale
1994[7] 240 092 hab. 25 636 hab. 214 456 hab.
2004[7] 297 245 hab. 39 694 hab. 257 551 hab.
2014[8] 371 102 hab. 113 531 hab. 257 571 hab.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La province de Chtouka-Aït Baha est composée de 22 communes (collectivités territoriales), dont 2 communes urbaines ou municipalités : Biougra, son chef-lieu[9], et Aït Baha[10].

Les 20 communes rurales restantes sont rattachées à des circonscriptions déconcentrées : 11 caïdats, eux-mêmes rattachés à 3 cercles[10],[11] :

  • Cercle de Biougra :
    • caïdat d'Aït Amira : Aït Amira,
    • caïdat de Sidi Bibi : Sidi Bibi,
    • caïdat d'Imi Mqourn : Imi Mqourn et Sidi Boushab,
    • caïdat de Safa : Oued Essafa ;
  • Cercle de Massa :
    • caïdat de Belfaa : Belfaa et Inchaden,
    • caïdat de Massa : Massa et Sidi Ouassay,
    • caïdat d'Aït Milk : Aït Milk ;
  • Cercle d'Aït Baha :
    • caïdat d'AÏt Mzal : Aït Mzal, Hilala et Tassegdelt,
    • caïdat d'Aït Ouadrim : Aït Ouadrim et Sidi Abdellah el Bouchouari,
    • caïdat de Tanalt : Tanalt, Ouagnez et Targua Ntouchka,
    • caïdat d'Ida Ougnidif : Ida Ougnidif et Tizi Ntakoucht.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Installation des nouveaux gouverneurs des provinces de Chtouka Aït Baha et d’Inezgane Ait Melloul », sur www.regionsmd.com,‎ (consulté le 12 novembre 2011)
  2. « Les routes de l’arganier », centre régional du tourisme d'Agadir Souss-Massa-Drâa (consulté le 2 décembre 2011)
  3. « Chtouka-Aït Baha », sur www.agadirnet.com (consulté le 2 décembre 2011)
  4. [PDF] Commission consultative de la régionalisation, Rapport sur la régionalisation avancée, 47 p. (lire en ligne), p. 36
  5. a et b « Province de Chtouka-Aït Baha », centre régional d'investissement de Souss-Massa-Drâa (consulté le 2 décembre 2011)
  6. [PDF] « Décret no 2-94-64 du 13 hija 1414 (24 mai 1994) modifiant et complétant le dahir no 1-59-351 du 1er joumada II 1379 (2 décembre 1959) relatif à la division administrative du Royaume », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 4259,‎ , p. 291 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  7. a et b « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc » [PDF], Rabat, Haut-Commissariat au plan (consulté le 23 février 2016)
  8. « Population légale des régions, provinces et préfectures du royaume, par milieu, d'après les résultats du RGPH 2014 (12 Régions) » [xls], Rabat, Haut-Commissariat au plan (consulté le 23 février 2016)
  9. MAP, « La province de Chtouka Ait-Baha se dote d'un district de police », sur www.maghress.com,‎ (consulté le 2 décembre 2011)
  10. a et b [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1585 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  11. [PDF] « Décret no 2-10-365 du 16 kaada 1431 (25 octobre 2010) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5892,‎ , p. 2029 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)