Frankenthal (cépage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frankenthal N
Frankenthal (cépage)
Grappe de trollinger
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité forte
Exigences culturales
Climatique océanique
Pédologique Muschelkalk, Trias moyen[1]
Potentiel œnologique
Alcoolique ca. 12 %
Aromatique le merisier, le prune, fine l'odeur fleurie, delicat l'arôme du muscat[1]

Le frankenthal N, encore appelé trollinger (en Allemagne), vernatsch (en Tyrol de Sud) ou schiava grossa (en l'Italie), ou chasselas de Jérusalem, gros bleu, prince Albert (en la France), est un cépage noir allemand et italien proche du chasselas noir cultivé surtout dans le Vignoble du Wurtemberg en Allemagne, et Tyrol du Sud ainsi que Trentin en Italie. Il tient son nom de la ville de Frankenthal. C'est principalement un raisin de table mais il est également utilisé en vinification.

Historique[modifier | modifier le code]

Son croisement avec le muscat d'Alexandrie aurait abouti à la création du muscat de Hambourg[réf. nécessaire] et celui avec le clinton à celle de l'othello[réf. nécessaire].

Il a été également cultivé entre 1840 et 1940 en France dans la région de Thomery près de Fontainebleau en alternative au chasselas de Thomery[2].

Viticulture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Trollinger - das schwäbische Nationalgetränk reift spät und wird jung getrunken », sur das Deutsches Weininstitut
  2. Rose Charmeux, Culture du chasselas a Thomery, Paris, Victor Masson et Fils, (lire en ligne), p. 6-7