Liste des cépages par pays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chaque région viticole cultive certains cépages. C'est à partir de ces derniers que les vignerons élaborent leurs vins, à partir d'un seul cépage ou d'un mélange, suivant les régions et les appellations.

Sommaire

Afrique[modifier | modifier le code]

Afrique du Nord[modifier | modifier le code]

Afrique australe[modifier | modifier le code]

Les vins sud-africains font la part belle au chenin ou au pinotage.

Amérique[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture au Canada.

Nombre de cépages sont cultivés au Canada. Tels que, Vidal, Seyval, Frontenac, Maréchal Foch, St-Pépin, Chardonnay, Marquette, Pinot Noir, Riesling, Petite Perle, Sabrevois, Radisson, Lucy Kuhlmann, Cabernet Franc, Vandal-Cliche, Baco noir, Geisenheim, Louise Swenson, De Chaunac, Gamay, Pionnier, St-Croix et plus encore...

États-Unis[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture aux États-Unis.

De manière générale, les viticulteurs des États-Unis ont privilégié les cépages internationaux : cabernet sauvignon, merlot et chardonnay dominent la production américaine, le plus souvent sous la forme de vins mono-cépages. Il est à noter cependant la montée depuis les années 1990 des cépages italiens (notamment le sangiovese) dans la région de Napa, la popularité croissante du pinot noir, dans lequel certaines régions au climat propice se sont spécialisées (notamment Anderson Valley, Russian River, Los Carneros, le comté de Santa Barbara et l'Oregon), la pratique de plus en plus courante d'assemblages sur le modèle des vins de Bordeaux et l'apparition de vins inspirés par les Côtes du Rhône, à base de syrah, mourvèdre, viognier et de grenache.

Côté spécialités, les Californiens ont le zinfandel, notamment très usité pour la production de rosés, et la petite syrah (une variante du durif).

Mexique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture au Mexique.

Argentine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture en Argentine.

L'Argentine travaille avec bonheur le malbec et le tannat, comme l'Uruguay.

Chili[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture au Chili.

D'encépagement d'origine européenne, le vignoble chilien exploite parfaitement les cépages cabernet sauvignon, cabernet franc et malbec pour les rouges, sauvignon et chardonnay pour les blancs. On y cultive également le merlot, le petit verdot, le sémillon, le riesling et le muscat. Le carménère est en train de devenir une originalité chilienne. Ce cépage, autorisé en bordelais, confondu fréquemment avec le merlot, y est délaissé depuis le phylloxéra car jugé trop fragile. Il trouve au Chili, où on le vinifie seul ou associé, un climat semblant moins menaçant.

La Criolla chica ou país est un cépage d'origine espagnole, utilisé pour la production de vins modestes. Le Tamarugal, découvert dans le désert du même nom, devient de ce fait un cépage blanc autochtone du Chili.

Cépages pour la vinification en rouge[modifier | modifier le code]

Cépages pour la vinification en blanc[modifier | modifier le code]

Autres pays d'Amérique latine[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Moyen-Orient et Caucase[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture au Liban.

Extrême-Orient[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture au Japon.
Article détaillé : Viticulture en Chine.

Australie et Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

La Nouvelle-Zélande s'est fait une réputation sur le sauvignonblanc ; ses pinots noirs donnent des résultats prometteurs. La Nouvelle-Zélande possède une très grande variété de cépages. Sauvignon Blanc, Chardonnay, Pinot gris, Riesling, Gewurztraminer, Viognier et même en très petite quantité Grüner Veltliner, Arneis et Verdelho blanc pour les vins blanc. Pour les vins rouge, le Pinot noir est le premier en quantité, mais le pays produit aussi du Cabernet sauvignon du Merlot, de la Syrah, du Malbec et même du Tempranillo.
Les Australiens cultivent notamment la Syrah qu'ils appellent Shiraz et le sémillon.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture en Allemagne.

Blancs[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Franconie[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Autriche[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture en Autriche.

Blancs[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Espagne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture en Espagne.

Vignoble de Xérès[modifier | modifier le code]

Blanc[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture en France.

Alsace[modifier | modifier le code]

Les vins d'Alsace sont en général élaborés à partir d'un seul cépage. Ils sont dits mono-cépages.

Exceptions : l'Edelzwicker n'est pas un vin de cépage mais un assemblage de cépages. Le Pinot d'Alsace est, selon le cas, un assemblage ou un monocépage.

Les grands crus d'Alsace peuvent être soit des monocépages soit des assemblages.

Blancs[modifier | modifier le code]

Rouges et rosés[modifier | modifier le code]

Beaujolais[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Bordelais[modifier | modifier le code]

En Bordeaux, les vignerons mélangent traditionnellement différents cépages locaux.

Rouges[modifier | modifier le code]

Avant le phylloxera, il y avait beaucoup de carménère.

Blancs[modifier | modifier le code]

Bourgogne[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Champagne[1][modifier | modifier le code]

Les trois principaux cépages de Champagne sont :

Il existe également quatre cépages autorisés en Champagne, principalement cultivés dans la Côte des Bar et représentant moins de 0,3 % du vignoble :

Corse[modifier | modifier le code]

Après une longue période de production avec des cépages importés, la Corse fournit aujourd'hui des vins issus principalement de cépages plus locaux tels que le nielluccio en rouge et vermentino en blanc (ces cépages sont d'ailleurs devenus presque exclusifs pour les Patrimonio).

Cépages pour la vinification en rouge[modifier | modifier le code]

Cépages pour la vinification en blanc[modifier | modifier le code]

Jura[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Languedoc-Roussillon[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

  • Carignan N
  • Cinsault
  • Mourvèdre
  • Marselan
  • Grenache
  • Syrah
  • Piquepoul : cépage originaire du Midi de la France, le plus souvent blanc, appelé communément « picpoul ». Il donne des vins blancs secs très fruités d'une belle couleur jaune et frais. C'est le cépage du picpoul de Pinet dans l'Hérault.
    Il existe dans des superficies confidentielles de piquepoul rouge produisant des vins rouges qui ne sont pas inintéressants.
  • Aramon : cépage d'origine incertaine, mais que certains disent provenir d'Espagne. Aux XIXe et XXe siècles, ce fut un cépage très cultivé dans tout le Midi, qui désormais est pratiquement tombé dans l'oubli, depuis longtemps il n'est plus planté. Très sensible à l'excoriose, à l'oïdium et au mildiou, il craint les gelées printanières. L'aramon, cépage très productif, surtout lorsque greffé sur un porte-greffe vigoureux et planté dans des terres riches et irriguées, donne de très importants rendements, mais des vins rouges très légers, faibles en alcool et en couleur très souples. Dans des sols pauvres et secs avec un porte-greffe adapté, l'aramon donne des vins souples et fruités avec un titre alcoolique de 10 ° / 11 °.
    L'aramon est un cépage qui depuis longtemps tombe en désuétude dans tout le Languedoc.

Lorraine[modifier | modifier le code]

Le vignoble Lorrain a beaucoup réduit depuis le XIXe siècle, cependant les vins des Côtes-de-toul, à l'Ouest de Nancy, restent assez connus dont le fameux vin Gris de Toul.

Blancs[modifier | modifier le code]

Gris[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Provence[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Savoie[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Sud-Ouest[modifier | modifier le code]

Groupant sous la même bannière des appellations aussi éloignées qu'irouléguy, bergerac, gaillac, jurançon, la région viticole du Sud-Ouest rassemble ce que les Bordelais appelaient "les vins du Haut Pays" et le vignoble de l'Adour.

On trouve donc une grande diversité de cépages.

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Vallée de la Loire[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Vallée du Rhône[modifier | modifier le code]

Cépages pour la vinification en rouge[modifier | modifier le code]

Cépages pour la vinification en blanc[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture en Italie.

Ligurie[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Trentin-Haut-Adige[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Toscane[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Ombrie[modifier | modifier le code]

Blancs (Orvieto)[modifier | modifier le code]

Val d'Aoste[modifier | modifier le code]

Rouges[modifier | modifier le code]

Blancs[modifier | modifier le code]

Venetie[modifier | modifier le code]

Portugal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture au Portugal.
  • Alfrocheiro Preto Arômes épicés, acidité marquée. Réglisse, poivre noir, menthe et fraise.
  • Alvarinho (Minho) Ce cépage hors du commun permet des blancs très corsés. Acacia, asperge, herbe, écorce d'orange, pêche, citron et mandarine.
  • Amaral
  • Antão Vaz (Alentejo) Arômes exubérants et persistants. Bonne teneur alcoolique, fruit de la passion, mangue, melon, litchi, citron et herbe.
  • Arinto ou Pedernã (Minho, Estremadura) Son acidité permet des excellents assemblages et produit des vins délicats aux arômes floraux. Idéal pour les longs stages et sa longévité est reconnue dans les fameux vieux vins de Bucelas.
  • Avesso
  • Azal blanc
  • Azal rouge
  • Baga Arômes de fruits rouges et noirs, charge acide et tannique importante. Vins charnus, concentrés, complexes, élégants et parfois puissants. Excellent potentiel de garde.
  • Bastardo Riche en alcool et pauvre en acidité.
  • Batoca
  • Bical ou Borrado das Moscas (Dão, Bairrada) Bonne structure, longévité, acidité et complexité. Notes minérales, citron vert et fleurs sylvestres. Souvent utilisé dans les mousseux
  • Borraçal
  • Brancelho
  • Branco-Escola
  • Cainho de Moreira
  • Cascal
  • Castelão (Ribatejo, Palmela, Alentejo, Algarve) Arômes intenses de fraise, framboise, groseille et mûres. Produits des vins très frais à consommer jeunes.
  • Doçal
  • Doçal de Refóios
  • Douradinha
  • Encruzado (Dão) Excellente fraicheur, équilibre, et complexité aromatique. Poivron vert, violettes, vanille et résine.
  • Esganinho
  • Esganoso de Castelo de Paiva
  • Esganoso de Lima
  • Espadeiro
  • Espadeiro Mole
  • Fernão Pires ou Maria Gomes (Ribatejo, Palmela, Estremadura) Produit des vins frais à consommer jeunes. Citron, orange, tilleul, miel et pommes vertes.
  • Jaen Arômes poivrés, structure et puissance.
  • Labrusco
  • Lameiro
  • Loureiro
  • Malvasia fina (Douro, Dão, Algarve, Madeira) Très présent dans les Portos blancs et dans les vins de Madère. Fleur d'oranger, laurier, fruit de la passion, miel, marmelade, figues secs.
  • Moscatel (Palmela, Douro) Concentration de sucre élevé qui permet la production de vins généraux. Fleurs, figues secs, raisins secs, melon, miel et orange.
  • Mourisco
  • Padeiro
  • Pedral
  • Pical Pôlho
  • Rabigato
  • Rabo de Ovelha
  • São Mamede
  • Sousão
  • Tinta amarela (Trincadeira) Arômes épicés et chocolatés, ampleur et puissance.
  • Tinta barroca Puissance et concentration.
  • Tinta francisca Beau fruit, élégance et complexité.
  • Tinta negra mole
  • Tinta pinheira Élégance et finesse.
  • Tinta roriz arômes de fruits macérés à l’alcool et d’épices, belle richesse alcoolique et rondeur.
  • Tinto cão Arômes d’herbes aromatiques et belles acidité.
  • Trajadura
  • Touriga franca (Douro) Excellent pour produire des mono cépages. Vins tanniques et corsés aux arômes de rose, tilleul, acacia, mûre, cassis et prune. Bon potentiel de garde.
  • Touriga nacional Peaux épaisses, complexité, arômes de fruits noirs et de fleurs, puissance et équilibre.
  • Verdelho blanc
  • Verdelho rouge
  • Vinhão

Suisse[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Viticulture en Suisse.

Vingt cantons cultivent la vigne sur une superficie totale de 15 000 hectares.

Cépages pour la vinification en rouge[modifier | modifier le code]

Cépages pour la vinification en blanc[modifier | modifier le code]

Pays européens à faible production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Cépages du Champagne », (consulté le 3 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]