Cornalin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le cornalin du Valais. Pour le cornalin d'Aoste, voir humagne rouge.
Cornalin N
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement Très précoce
Floraison juin
Véraison À compléter
Maturité 3ème époque hâtive
Caractéristiques culturales
Port Semi-étalé
Vigueur bonne
Fertilité assez bonne
Taille et mode
de conduite
taille longue sur fils
Productivité Assez élevé, mais très irrégulier
Exigences culturales
Climatique Sec et chaud
Pédologique Sols maigres, séchards et très bien drainés
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique rustique et sauvage; épicé, arômes de girofle.

Le cornalin N[N 1] est un cépage noir de cuve, parmi les plus anciens cépages autochtones qui aient été plantés en Valais (Suisse)[1]. Il était autrefois appelé « rouge du pays »[2]. On l'appelle aussi « cornalin du Valais », par opposition à son descendant génétique le cornalin d'Aoste.

C'est un cépage de 3e époque, il lui faut du temps pour mûrir parfaitement. Le moût est moyennement sucré et acide.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Le code international d'écriture des cépages mentionne de signaler la couleur du raisin : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
Références
  1. (fr) « Le cornalin, cépage du passé et vin d'avenir. », sur blog.cavesa.ch (consulté le 10 novembre 2010)
  2. (fr) « CORNALIN, LE CEPAGE RETROUVE », sur www.museevalaisanduvin.ch (consulté le 10 novembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]