Encépagement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'encépagement d'une parcelle plantée en vigne, d'une exploitation ou d'un vignoble, est le bilan des parts de plantation des différents cépages..

En France[modifier | modifier le code]

En France, c'est l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO) qui se charge de définir les conditions de l'encépagement[1].

Encépagement défini par l'AOC[modifier | modifier le code]

Selon le label d'appellation d'origine contrôlée (AOC), l'encépagement se divise en trois catégories qui doivent respecter certaines proportions de la superficie qui revendique l'appellation[1] :

  • les cépages principaux, avec une superficie supérieure à 50% de la superficie totale et parfois jusqu'à plus de 80%
  • les cépages complémentaires, avec une superficie limitée à environ 40% de la superficie totale
  • les cépages accessoires, avec une superficie limitée à environ 10% de la superficie totale

Évolution en France[modifier | modifier le code]

En 2013, 815 000 hectares de vignes plantées sont recensés dont 170 cépages noirs et 145 cépages blancs[1].

En 2020, 796 000 hectares de vignes plantées sont recensés, soit une diminution de 2,3% par rapport à 2013[2].

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Selon l'organisation internationale de la vigne et du vin, l'encépagement mondial a beaucoup changé depuis les années 2000 à cause de l’arrachage de vignobles et des restructurations dû à l'évolution du goût des consommateurs pour certaines variétés de cépages[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Jacques Gautier (INAO, Inspecteur national) et Eric Rosaz (INAO, Responsable Pôle, « Vins, cidres et boissons spiritueuses »), « L'évolution de l’encépagement des indications géographiques françaises : outils de gestion du vignoble et contraintes subies » Accès libre, (consulté le )
  2. Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, « Infographie - La viticulture française » Accès libre, sur agriculture.gouv.fr, (consulté le )
  3. Organisation internationale de la vigne et du vin, « Distribution variétale du vignoble dans le monde » Accès libre [PDF], sur oiv.int, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]