Petit exorcisme de Léon XIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léon XIII (homonymie).
image illustrant le catholicisme
Cet article est une ébauche concernant le catholicisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Statue de l'Archange Michel, à l'Université de Bonn, frappant Satan représenté en dragon. Quis ut Deus ? est inscrit sur le bouclier :"Qui est comme Dieu?"

Le petit exorcisme de Léon XIII, dont la version abrégée est nommée Prière à Saint-Michel, est une prière d'exorcisme écrite par le pape Leon XIII (1878-1903) à la suite d'une extase durant laquelle il aurait entendu Satan demander 100 ans à Jésus-Christ pour détruire l'Église catholique romaine, ce que Jésus ne lui accorda pas. Elle a été récitée durant la messe jusqu'au concile Vatican II.

Description[modifier | modifier le code]

Cette prière peut être récitée en privé par tous les fidèles : laïcs, consacrés et ministres du culte. Cette prière personnelle à même été encouragée par le pape Saint Jean-Paul II.[1]En revanche, seuls les prêtres dûment mandés par leur évêque sont autorisés à l'employer comme prière de délivrance pour un tiers, et plus encore pour un exorcisme[2].

Prière abrégée (prière à Saint-Michel)[modifier | modifier le code]

En latin
Sancte Michael Archangele,
defende nos in proelio;
contra nequitiam et insidias diaboli esto praesidium.
Imperet illi Deus, supplices deprecamur:
tuque, Princeps militiae Caelestis,
satanam aliosque spiritus malignos,
qui ad perditionem animarum pervagantur in mundo,
divina virtute in infernum detrude.
Amen[3].

En français
Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat
et soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions;
et vous, Prince de la Milice Céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan
et les autres esprits mauvais qui
parcourent le monde pour la perte des âmes.
AMEN.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]