Gloire au Père

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dans le catholicisme, le Gloire au Père ou Gloire soit au Père (en latin Gloria Patri) est une doxologie, c'est-à-dire une prière qui glorifie la Sainte Trinité. Pour la différencier de la prière du Gloire à Dieu, elle est parfois qualifiée de « petite doxologie ». Elle est notamment dite pendant la messe et durant la prière du Rosaire. Elle est souvent chantée[1].

Son texte est souvent repris dans des œuvres de musique baroque, comme par exemple le grand motet Dominus regnavit de Mondonville, le Miserere en ut mineur de Zelenka ou le Magnificat de Bach.

Le texte de la prière[modifier | modifier le code]

Français[modifier | modifier le code]

Gloire au Père,
et au Fils,
et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement,
maintenant et toujours,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Français (variante)[modifier | modifier le code]

Gloire au Père,
et au Fils,
et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est,
qui était, et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Français (variante 2)[modifier | modifier le code]

Rendons gloire au Père tout puissant,
à son fils Jésus Christ le Seigneur,
à l'Esprit qui habite en nos cœurs,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Latin[modifier | modifier le code]

Gloria Patri,
et Filio,
et Spiritui Sancto.
Sicut erat in principio,
et nunc et semper,
et in saecula saeculorum.
Amen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gloria », sur Liturgie & Sacrements (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]