Période de Halaf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La période de Halaf est une étape protohistorique du développement de la Mésopotamie qui va d'environ 6000 à 5300 av. J.-C.

Elle est précédée par la Période de Samarra et est suivie par la Période d'Obeid.

Elle doit son nom au site éponyme d'Halaf, situé à la frontière turco-syrienne. Différente des deux autres cultures précédentes, celle-ci possède des traits particuliers qui l’apparentent à l’Anatolie. La présence de la double hache et du bucrane, la tête de taureau stylisée, ne laisse guère de doutes à ce propos. Cette culture ne possède pas d’antécédents en Mésopotamie durant la préhistoire, contrairement aux deux autres. Au moment de son expansion maximale, la culture de Halaf s’étendait sur toute la future Assyrie. La zone périphérique dans laquelle on retrouve sa poterie, où elle était sans doute exportée ou copiée, allait de l’Anatolie centrale à la Méditerranée, de la Syrie du nord à l’ouest de l’Iran. La poterie de Halaf est de loin la plus belle qu’on ait retrouvée parmi ces trois cultures.

Voir aussi[modifier | modifier le code]