Ammonites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'espèce animale fossile, voir Ammonite.
La région vers 830 av. J.-C., Ammon est représenté en orange.

Les Ammonites sont un peuple de la Bible.

Leur ancêtre fondateur est Ben-Ammi, fils que Loth a de sa fille cadette[1]. Selon un ouvrage juif du Moyen Âge, le Sefer ha-Yashar, Ben-Ammi eut six fils: Gerim, Ishon, Rabbot, Sillon, Aynon et Mayoum[2]. Ils habitaient à l'est de la demi-tribu orientale de Manassé, et avaient pour capitale Rabbath-Ammon (Amman). Ils furent presque toujours en guerre contre les Hébreux. Jephté, Saül et David les battirent à plusieurs reprises.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Genèse 19,38
  2. Sepher Hayashar, édition Lazarus Goldschmidt, Berlin 1923, page 84

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Ammonites » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)

Voir aussi[modifier | modifier le code]