Leonard Woolley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Woolley.
Leonard Woolley
Leonard Woolley at the British Museum's Excavations at Carchemish, Syria, in the spring of 1912.jpg

Leonard Woolley

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université d'Oxford
St John's School, Leatherhead (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Sir Charles Leonard Woolley, né le à Upper Clapton, Londres, mort le , est un archéologue britannique qui consacra quinze ans de sa vie, de 1919 à 1934, à fouiller le site de l'antique Ur (Mésopotamie, dans le territoire de l'actuel Irak). T. E. Lawrence y fut son assistant de 1912 à 1914.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leonard Wooley a été l'assistant d'Arthur John Evans. Il a également travaillé auprès de l'Ashmolean Museum, de 1905 à 1907.

Wooley aux côtés de T.E. Lawrence, en voyage d'études en Palestine, identifient le site de Tell el-Qudeirat à la ville biblique de Kadesh-Barnea en 1914. Cette identification est depuis encore acceptée[1].

Œuvres[réf. incomplète][modifier | modifier le code]

  • The Wilderness of Zin, Londres, 1915
  • Les Sumériens, Payot, 1930
  • Abraham. Découvertes récentes sur les origines des Hébreux, Payot, 1936
  • Ur en Chaldée, ou sept années de fouilles, Payot, 1949
  • Un royaume oublié, Albin Michel, 1964

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rudolph Cohen, « Excavations at Kadesh-Barnea 1976-1978 », The Biblical Archaeologist,‎ , p. 94

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]