OM Leoncino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
OM Leoncino
vue d'un camion
Camion OM Leoncino Type 30 (1964)

Marque Drapeau : Italie OM
Années de production 1950 - 1968
Moteur et transmission
Moteur(s) OM diesel
Cylindrée 4561 cm3
Transmission essieu arrière
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 6 500 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Châssis cabine
Dimensions
Largeur 2 150 mm
Hauteur 3 450 mm
Empattement 2 600 mm
Chronologie des modèles

L'OM Leoncino était un camion de moyen tonnage fabriqué entre 1950 et 1968 par le constructeur italien OM de Brescia.

Lancé en 1950, le Leoncino est un camion polyvalent et fiable ce qui en fait en peu de temps le cheval de bataille du constructeur italien sur tous les marchés européens. Ce véhicule était très particulier car c'était le premier camion de moyen tonnage à disposer d'une largeur inférieure à celle de tous ses concurrents, spécialement étudiée pour les centres urbains étroits.

Il sera fabriqué pour différentes déclinaisons : châssis pour autobus, 4x4 et mobilhome.

Le Leoncino sera le premier d'une longue lignée de camions OM, baptisée série zoologique en raison des noms d'animaux qui la composent, avec ces mêmes précieuses caractéristiques :

Il sera fabriqué jusqu'en 1968, lorsque la gamme Fiat-OM série « X » le remplacera.

La technique[modifier | modifier le code]

L'OM Leoncino disposait d'une cabine avancée très moderne pour l'époque, avec une visibilité panoramique. Le levier de vitesses était situé sur le volant à 3 branches en T, à la manière d'une automobile. Le tableau de bord disposait de cadrans ronds rétro-éclairés.

Sur la première série, le pare-brise, en deux parties, était entrouvrable par le bas. Les portes ouvraient contre le vent, comme cela était demandé à l'époque.

La seconde série apparue en 1963, avec un changement du code de la route italien, fit transformer la cabine avec un pare-brise fixée monobloc, les portières ouvrant contre le vent et des clignottants plus de répéteurs de clignottants sur les côtés.

La première série disposait d'un moteur diesel OM de 3 770 cm3 développant 54 ch à 2 100 tr/min, la seconde série bénéficia d'une augmentation de cylindrée à 4 156 cm3, qui sera portée à 4 397 cm3 pour atteindre 4 561 cm3 dans la dernière série développant 92 ch DIN.

Le constructeur réalisa également une version 4x4 qui connaîtra un gros succès dans ses versions pour les pompiers, les versions militaires, connues sous le nom OM 51 CL, et les bus, pour gravir les pentes de l'Etna notamment.

La fabrication de la version camion prit fin en 1970 mais les châssis pour autobus seront produits jusqu'à la fin de l'année 1972.

Les versions étrangères[modifier | modifier le code]

À cette époque, les droits de douane étaient très importants et les exportations très difficiles, aussi les modèles à fort potentiel commercial étaient souvent fabriqués sous licence par d'autres grands constructeurs.

Ce sera le cas pour toute la gamme OM qui sera fabriquée :

  • Allemagne par Büssing ;
  • Autriche par Steyr ;
  • Suisse par Saurer, qui a toujours entretenu d'excellents rapports avec OM et Fiat. Saurer n'ayant jamais produit de camions de la gamme moyen tonnage, importa et construisit localement le modèle, comme toute la série zoologique OM.

En France les camions OM, seront commercialisés par le réseau Unic, filiale de Fiat V.I., sous le nom Unic 34C, jusqu'en 1974, lors de la création d'Iveco.

Liens externes[modifier | modifier le code]