NGC 3861

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 3861
Image illustrative de l’article NGC 3861
La galaxie spirale NGC 3861
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Lion
Ascension droite (α) 11h 45m 03,9s[1]
Déclinaison (δ) 19° 58′ 25″ [1]
Magnitude apparente (V) 12,7[2]
13,5 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 13,89 mag/am2[3]
Dimensions apparentes (V) 2,3 × 1,3[2]
Décalage vers le rouge 0,016982 ± 0,000007[1]
Angle de position 77°[2]

Localisation dans la constellation : Lion

(Voir situation dans la constellation : Lion)
Leo IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 5 091 ± 2 km/s[4]
Distance 71,1 ± 4,9 Mpc (∼232 millions d'a.l.)[5]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale
Type de galaxie (R')SAB(r)b[1] Sb[2],[6],[7]
Dimensions 155 000 a.l.[8]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel[6]
Date [6]
Désignation(s) PGC 36604
UGC 6724
MCG 3-30-93
CGCG 97-129
KCPG 299A
IRAS 11424+2015 [2]
Liste des galaxies spirales

NGC 3861 est une vaste galaxie spirale située dans la constellation du Lion à environ 232 millions d'années-lumière de la Voie lactée. NGC 3861 a été découvert par l'astronome britannique John Herschel en 1827.

La classe de luminosité de NGC 3861 est II et elle présente une large raie HI[1].

Selon la base de données Simbad, NGC 3861 est une galaxie LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés.[9]

Plusieurs mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 85,322 ± 13,768 Mpc (∼278 millions d'a.l.) [10], ce qui est à l'intérieur des distances calculées en employant la valeur du décalage [5].

NGC 3861 semble former une paire de galaxies en interaction sur l'image de l'étude SDSS avec la galaxie PGC 36610, parfois désignée comme NGC 3861B[2],[11]. Ce n'est cependant pas le cas, car le décalage vers le rouge NGC 3861B est de 0,025171 ce qui correspond à une distance de 105 Mpc (344 Mal). NGC 3681B est donc à plus de 100 Mal de NGC 3861.

Supernova[modifier | modifier le code]

La supernova SN 2014aa a été découverte dans NGC 3861 le 7 mars par Ron Arbour. Cette supernova était de type Ia[12].

Groupe de NGC 3861[modifier | modifier le code]

Selon un article publié par A.M. Garcia en 1993, NGC 3861 fait partie du groupe de NGC 3861. Ce groupe de galaxies contient au moins 13 galaxies dont NGC 3816, NGC 3821, NGC 3845, NGC 3859, NGC 3860, NGC 3873 et NGC 3886[13].

Note importante : dans l'article de Garcia NGC 3860 et NGC 3861 sont respectivement désignés UGC 6718 et UGC 6724, ce qui porte vraiment à confusion.

Un article publié en 1998 par Abraham Mahtessian mentionne aussi un groupe de cinq galaxies qui font partie du groupe de NGC 3861[14]. Ce sont les galaxies NGC 3816, NGC 3821, NGC 3861, NGC 3873 et NGC 3886. Les galaxies NGC 3845, NGC 3859 et NGC 3860 n'apparaissent pas dans la liste de Mahtessian.

Les galaxies du groupe de NGC 3861 font partie de l'amas du Lion (Abell 1367)[15].

Note : la galaxie NGC 3860 (UGC 6718 dans la liste de Garcia) se retrouve dans un autre groupe décrit par Abraham Mahtessian, le groupe de NGC 3842. Ces deux groupes sont dans la même région du ciel et à des distances différentes de la Voie lactée, une moyenne de 92,6 Mpc pour le groupe de NGC 3842 et de 77,7 Mpc pour le groupe de NGC 3861. La galaxie NGC 3860 est à 78,1 Mpc de la Voie lactée et donc elle appartient défénitivement au groupe de NGC 3861 et non à celuis de NGC 3842. Il est tout de même assez curieux que la galaxie NGC 3860 fasse l'objet de deux erreurs, soit se retrouver dans le mauvais groupe dans l'article de Mahtessian et de ne pas être reconnue dans l'article de Garcia.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 3861 (consulté le 20 mars 2020)
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 3800 à 3899 »
  3. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation
  4. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  5. a et b On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  6. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 20 mars 2020)
  7. (en) « NGC 3861 sur HyperLeda »
  8. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  9. (en) « Simbad, NGC 3861 -- LINER-type Active Galaxy Nucleus » (consulté le 25 juin 2020)
  10. « Your NED Search Results », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le 20 mars 2020)
  11. (en) « NGC 3861B sur NASA/IPAC » (consulté le 20 mars 2020)
  12. (en) « Bright Supernovae - 2014 » (consulté le 20 mars 2020)
  13. A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)
  14. Abraham Mahtessian, « Groups of galaxies. III. Some empirical characteristics », Astrophysics, vol. 41 #3,‎ , p. 308-321 (DOI 10.1007/BF03036100, lire en ligne, consulté le 21 septembre 2018)
  15. (en) J. G. Godwin et J. V. Peach, « Photometry of the cluster of galaxies A 1367. », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 200, no 3,‎ , p. 733–746 (ISSN 0035-8711, DOI 10.1093/mnras/200.3.733, Bibcode 1982MNRAS.200..733G)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 3853  •  NGC 3854  •  NGC 3855  •  NGC 3856  •  NGC 3857  •  NGC 3858  •  NGC 3859  •  NGC 3860  •  NGC 3861  •  NGC 3862  •  NGC 3863  •  NGC 3864  •  NGC 3865  •  NGC 3866  •  NGC 3867  •  NGC 3868  •  NGC 3869