NGC 3926

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 3926
Image illustrative de l’article NGC 3926
La galaxie lenticulaire NGC 3926
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Lion
Ascension droite (α) 11h 51m 28,23s[1]
Déclinaison (δ) 22° 01′ 33,5″ [1]
Magnitude apparente (V) 14,7[2]
15,7 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 14,5 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 0,9 × 0,9[2]
Décalage vers le rouge 0,026558 ± ? [3]
Angle de position N/A[2]

Localisation dans la constellation : Lion

(Voir situation dans la constellation : Lion)
Leo IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 7 962 ± ? km/s[4]
Distance 111,2 ± 7,6 Mpc (∼363 millions d'a.l.)[5]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie lenticulaire
Type de galaxie E-S0[2],[6] E[3]
Dimensions 95 000 a.l.[7]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[6]
Date [6]
Désignation(s) NGC 3926B
PGC 37080
UGC 6829
MGC 4-28-73
KCPG 305B
ZWG 127.76
VV 218
NPM1G +22+0350 [2]
Liste des galaxies lenticulaires

NGC 3926 est une galaxie lenticulaire (elliptique?) située dans la constellation du Lion à environ 363 millions d'années-lumière. NGC 3926 a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.

En fait, selon le professeur Seligman, NGC 3926 est une paire de galaxie constituée de PGC 37079 (la galaxie la plus à l'ouest) et de PGC 37080. Il note aussi que selon Harold Corwin, PGC 37080 est NGC 3926 et que l'autre galaxie est seulment un compagnon de celle-ci. Selon Corwin, il est plus logique de penser que Herschel a observé la plus visible des deux galaxies[8].

Cette différence de point de vue ne s'arrête pas là. En effet, la base de données NASA/IPAC associe la galaxie NGC 3926 NED01 aux deux galaxies PGC 37079 et PGC 37080 et les coordonnées inscrites correspondes à la galaxie la plus à l'ouest soit celle de PGC 37079[9]. Cette même base de données place NGC 3926 NED 02 comme étant la galaxie la plus à l'est, soit PGC 37080, mais ne l'identifie à aucune des galaxies du Catalogue of Principal Galaxies. Selon cette base de données, une autre désignation pour NGC 3926 NED 02 serait MCG 04-28-074[10], ce qui correspond à la désignation de PGC 37079 indiquée sur le site de Wolfgang Steinicke[2].

Avec une brillance de surface égale à 14,5 mas/am2, on peut qualifier NGC 3926 (PGC 37080) de galaxie à faible brillance de surface (LSB en anglais pour low surface brightness). Les galaxie LSB sont des galaxies diffuse (D) avec une brillance de surface inférieure de moins d'une magnitude à celle du ciel nocturne ambiant.

On indique partout qu'il s'agit d'une paire de galaxie, mais la distance entre les deux pourraient, selon les incertitudes sur les mesures, être aussi grande que 29,1 Mpc. Elle pourrait aussi être à peu près à la même distance de la Voie lacté. Il pourrait donc s'agir d'une paire optique de galaxies, considérant que l'on ne voit aucune déformation sur l'image obtenue des données de l'étude SDSS.

Les données de l'encadré à droite sont celles de PGC 37080. On trouvera les données les données de la galaxie compagne sur la page NGC 3926A.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Simbad, NGC 3926 -- Galaxy in Pair of Galaxies » (consulté le 1er avril 2020)
  2. a b c d e f g et h (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 1er avril 2020)
  3. a et b (en) « PGC 37080 sur HyperLeda »
  4. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  5. On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  6. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 1er avril 2020)
  7. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  8. (en) « Site de Harold Corwin »
  9. (en) « NGC 3926 NED 01 sur NASA/IPAC] » (consulté le 1er avril 2020)
  10. (en) « NGC 3926 NED 02 sur NASA/IPAC] » (consulté le 1er avril 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 3918  •  NGC 3919  •  NGC 3920  •  NGC 3921  •  NGC 3922  •  NGC 3923  •  NGC 3924  •  NGC 3925  •  NGC 3926  •  NGC 3927  •  NGC 3928  •  NGC 3929  •  NGC 3930  •  NGC 3931  •  NGC 3932  •  NGC 3933  •  NGC 3934