Musée savoisien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée savoisien
Musée Savoisien, Chambéry (2014).JPG
Le Musée Savoisien et le clocher de la cathédrale (à gauche)
Informations générales
Site web
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Square François de Lannoy de Bissy
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Chambéry

(Voir situation sur carte : Chambéry)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le Musée savoisien est un musée départemental situé sur la commune de Chambéry, dans le département de la Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Il est installé dans un ancien couvent franciscain (classé monument historique en 1911[1]), ouvert pour la première fois au public comme musée le .

Le musée est fermé depuis décembre 2014 afin de réaliser une rénovation complète du bâtiment et du futur parcours de visite. La réouverture est prévue pour 2020.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le cloître de l'ancien couvent des Franciscains, Musée Savoisien depuis 1913.

Le Musée savoisien est installé dans un ancien couvent franciscain datant du XIIIe siècle, devenu évêché, puis archevêché, jouxtant la cathédrale Saint-François-de-Sales de Chambéry. En 1905, à la suite de l'adoption de la loi de séparation de l'Église et de l'État, le couvent est inutilisé. Il est alors choisi pour abriter le Musée Savoisien, un musée consacré à l'histoire et à l'ethnographie locale, et ouvre ses portes au public le [2]. Ce musée était souhaité depuis plusieurs années par Pantaléon Costa de Beauregard, le premier président du Conseil général de la Savoie, mais il décédera en 1864, 49 ans avant l'ouverture du musée.

En 2012, la gestion du musée est transférée au Conseil général de la Savoie.

Le , le musée est fermé au public afin de recevoir des travaux de mise au normes devant permettre une amélioration de l’accessibilité au bâtiment et de la conservation des documents ainsi que moderniser la muséographie[3]. Les 70 000 éléments des collections ont été déménagés, le temps des travaux, dans deux bâtiments du Centre de conservation des collections départementales, où ils seront nettoyés et entretenus.

Description[modifier | modifier le code]

Avant sa fermeture pour rénovation, le musée comportait huit salles d'expositions permanentes[4] :

  • la collection d'objets datant de l'âge du bronze et de l'époque gallo-romaine (période lacustre du lac du Bourget)
  • la collection d'objets populaires savoyards (ethnographie régionale)
  • la collection de pièces de monnaies savoyardes « Médaillier de Savoie » (plus de 2 000 pièces)
  • la collection de primitifs savoyards du XIVe siècle (acquis en 1971, transfert du Musée des Beaux-Arts)
  • les peintures murales profanes du XIIIe siècle (don de la famille Chaland en 1988, provenant du Château de la Rive à Cruet, restaurées et transférées).
  • les quatre salons consacrés aux XVIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles
  • le Mémorial 1939-1945

et une salle d'exposition temporaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Archevêché (ancien », notice no PA00118222, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Site de la mairie de Chambéry, réf. ci-dessous
  3. Dossier de presse téléchargeable sur le site du Musée savoisien.
  4. Article « Musée Savoisien » in Dictionnaire d'Amboise. Pays de Savoie. Editions Amboise. 1989. 2e édition.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]