Matélé (chaîne de télévision française)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Matélé.

Matélé
Logo de la chaîne locale.
Logo de la chaîne locale.

Création
Propriétaire SAS Télé Saint-Quentin
Format d'image 16/9
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste locale mixte
Siège social Espace Créatis
ZAC du Bois de la Chocque
6 Avenue Archimède
02100 Saint-Quentin
Site web matele.tv
Diffusion
Analogique Non Non
Numérique Oui Oui : TNT (chaîne no 34)
Satellite Non Non
Câble Non Non
IPTV Oui Oui : Bbox : chaîne no 407
Freebox TV : chaîne no 937
Orange TV : chaîne no 347
Web Oui Oui : sur son site Internet
Aire Nord de l'Aisne (TNT)
France (ADSL)
Chronologie

Matélé est une chaîne de télévision généraliste régionale française, qui couvre le département de l'Aisne, appartenant à la SAS Télé Saint-Quentin.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

L'idée d'avoir une chaîne de télévision dans le Saint-Quentinois est née de la volonté de l'ancien[Quand ?] maire de Saint-Quentin et actuel[Quand ?] président du conseil régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand.

Pour éviter les foudres de son opposition, il confie le projet à la société dirigée par Jean-Luc Nelle (TV Loco), qui a déjà effectué[Quand ?] d'autres lancements de chaînes, comme Cytizen TV, TV Rennes, Demain.TV, Télim TV

La mairie de Saint-Quentin et la communauté d'agglomération ont alloué, en 2014, un budget annuel de 700 000 euros[1].

À l'origine, la chaîne était une Web TV, nommée Saint-Quentin TV[2].

Le , Saint-Quentin TV laisse place à MATÉLÉ, qui se lance officiellement sur la TNT[2],[3].

Le , MATÉLÉ est autorisée à diffuser en haute définition sur la TNT[4].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

La typographie du nom de la chaîne comporte des lettres capitales et des accents aigus, soit « MATÉLÉ »[5].

Logos[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Interview de Laurent Dereux (Wéo et Wéo Picardie) par Bertrand Samimi, rédacteur en chef de MATÉLÉ.

Les dirigeants sont[6] :

Capital[modifier | modifier le code]

Les actionnaires initiaux du capital de 200 000 euros de la SAS Télé Saint-Quentin SAS sont[7] :

Au (convention de la chaîne datée de ce jour), les actionnaires sont les suivants[8] :

  • E-Facto : 66,5 % ;
  • Groupe La Voix : 22,4 % ;
  • Bygmalion TV : 11,2 %.

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège est situé dans l'Espace Créatis, implanté sur la zone d'activité du Bois de la Chocque, avenue Archimède à Saint-Quentin.

Programmes[modifier | modifier le code]

La grille des programmes est composée d'information, de divertissement et d'émissions sportives, ainsi que de débats.

La chaîne a signé un partenariat avec Wéo Picardie[9].

Séries[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

MATÉLÉ est diffusée gratuitement sur la TNT, dans le nord du département de l'Aisne, sur les zones de Saint-Quentin, Hirson et Laon[10]. Elle est également proposée sur l'ADSL (Free, Bouygues Telecom et Orange), ainsi qu'en mode télévision IP.

Sur la TNT[modifier | modifier le code]

La diffusion est réalisée par le multiplex SGR1, avec les émetteurs suivants :

Situation au 1er/12/2016
Secteur Site de diffusion Source (Journal Officiel)
Hirson Landouzy 2016-291 Annexe no I[11]
Moÿ-de-l'Aisne Agglomération 2016-291 Annexe no I[11]
Saint-Quentin Saint-Quentin Sud 2016-291 Annexe no I[11]

Sur les boxes ADSL[modifier | modifier le code]

La chaîne est diffusée sur les canaux suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « MATELE de Saint-Quentin (Aisne) », sur televisionslocales.com, (consulté le 2 décembre 2016).
  2. a et b « Matélé s'est allumée sur la TNT », sur courrier-picard.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  3. « Décision n° 2013-324 du 14 mai 2013 modifiant la décision n° 2013-169 du 15 janvier 2013 autorisant la société Télé Saint-Quentin à utiliser une ressource radioélectrique pour la diffusion du service de télévision à vocation locale par voie hertzienne terrestre dénommé Télé Saint-Quentin », sur Légifrance, (consulté le 2 décembre 2016).
  4. « Découvrez la liste des 27 chaînes locales qui vont passer en HD le 5 avril, suite au transfert des fréquences 700MHz aux télécoms », sur universfreebox.com, (consulté le 2 décembre 2016).
  5. « MATÉLÉ, ce n'est pas Matélé », sur courrier-picard.fr, (consulté le 5 mars 2017) ; cette page est une archive.
  6. « L’équipe », sur matele.tv (consulté le 2 décembre 2016).
  7. « Décision n° 2013-169 du 15 janvier 2013 autorisant la société Télé Saint-Quentin à utiliser une ressource radioélectrique pour la diffusion du service de télévision à vocation locale par voie hertzienne terrestre dénommé Télé Saint-Quentin », sur Légifrance, (consulté le 2 décembre 2016).
  8. « Convention de la chaîne Matélé » [PDF], sur csa.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  9. « PICARDIE Les télévisions locales ont gagné leurs premiers combats », sur courrier-picard.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  10. Voir la zone de couleur jaune, sur la carte « Couverture potentielle théorique des zones de service disponibles, sous réserve d'initialisation des téléspectateurs, pour un ou plusieurs services de télévision locale en région Picardie » [PDF], sur csa.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  11. a b et c « Décision n° 2016-291 du 23 mars 2016 modifiant et complétant la décision n° 2013-169 du 15 janvier 2013 modifiée autorisant la société Télé Saint-Quentin à utiliser une ressource radioélectrique pour la diffusion du service de télévision à vocation locale par voie hertzienne terrestre dénommé MATÉLÉ en vue de sa diffusion en haute définition », sur Légifrance, (consulté le 2 décembre 2016).
  12. « Free annonce plusieurs nouveautés : 8 nouvelles chaines, nouveaux services de replay et nouvelles VOD disponibles en Full HD », sur universfreebox.com, (consulté le 2 décembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]