Magnétiseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caricature du zouave Jacob par André Gill (1867).

Un magnétiseur est une personne qui pratique une médecine non conventionnelle[1] et qui affirme posséder un fluide particulier - le magnétisme humain - afin de soulager les douleurs ou de guérir[2]. En France, le magnétisme n'est pas reconnu par l'Académie de médecine et les médecins n'ont donc pas le droit d'envoyer leurs patients vers un magnétiseur, selon l'article R. 4127-39, du Code de la santé publique.

Indications thérapeutiques[modifier | modifier le code]

Le soins prodigués par un magnétiseur et leur efficacité divisent, aussi bien le monde médical que le grand public. Il semble ne pas y avoir de preuves concrètes des bienfaits apportés par le magnétisme, pourtant bon nombre de témoignages affluent. Aujourd'hui, certains établissements médicaux font appel à des guérisseurs ou des magnétiseurs pour soulager leurs patients, en complément des traitements de la médecine conventionnelle. Certains affirment que les magnétiseurs émettent des ondes électromagnétiques en basse fréquence mille fois plus puissantes qu'un individu lambda. Pour d'autres, il ne s'agit que d'un effet placebo[3].

Il n'existe donc pas d'indications thérapeutiques avérées et officielles.

Tests expérimentaux[modifier | modifier le code]

En 2004 et en 2012, l'Observatoire zététique a mis en œuvre des protocoles expérimentaux destinés à tester les capacités de deux magnétiseurs : ces derniers devaient détecter la présence, derrière un paravent, d'une personne qu'ils avaient examinée au préalable. Toutes les précautions étaient prises pour qu'aucune information autre que magnétique puisse être perçue par le magnétiseur. Les expériences n'ont pas permis de mettre en évidence de capacité particulière de détection de la part des magnétiseurs[4].

Représentants[modifier | modifier le code]

Le Groupement pour l'organisation de la médecine auxiliaire (GNOMA), créé en 1950, est une association de magnétiseurs qui cherche à faire reconnaître officiellement les pratiques utilisées par les magnétiseurs[5].

Il existe un Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles (SNAMAP) créé en 1997[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les pseudo-sciences nuisent-elles à l’image de la science ?
  2. « Définition : magnétiseur, magnétiseuse », sur http://www.larousse.fr/ (consulté le 8 décembre 2010)
  3. « Ce que dit la science des guérisseurs », sur Le Figaro Santé,
  4. « Protocole expérimental : magnétisme II »
  5. « Présentation et objectifs du GNOMA », Gnoma Snamap,‎ (lire en ligne, consulté le 11 septembre 2017)
  6. « Présentation et objectifs du SNAMAP », Gnoma Snamap,‎ (lire en ligne, consulté le 11 septembre 2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]