Ma meilleure ennemie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ma meilleure ennemie

Titre québécois La Blonde de mon père
Titre original Stepmom
Réalisation Chris Columbus
Scénario Georgianne Levangie
Jessie Nelson
Steven Rogers
Ronald Bass
Haren Leigh Hopkins
Musique John Williams
Acteurs principaux
Sociétés de production TriStar
1492 Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie dramatique
Durée 125 minutes
Sortie 1998

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ma meilleure ennemie ou La Blonde de mon père au Québec (Stepmom) est un film américain réalisé par Chris Columbus et sorti en 1998. Il s'inspire de la vie de Georgianne « Gigi » Levangie.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis qu'Isabel, jeune photographe de mode, est en couple avec Luke, sa vie n'est pas simple. Luke, qui exerce comme avocat, a divorcé avec sa femme Jackie, ancienne éditrice devenue mère au foyer. Les enfants du couple, Anna et Ben, vont donc une semaine sur deux chez leur père. Pleine de rancœur, Jackie est odieuse à la moindre occasion envers Isabel pour tout ce qui concerne les enfants, l'accusant d'irresponsabilité. Ces derniers, soutenus par leur mère et en proie à la colère, sont également sans pitié. En pleine crise d'adolescence, Anna n'hésite pas à faire des remarques cinglantes à Isabel tandis que Ben, lui, la tourmente sans vergogne en accumulant les bêtises. Isabel essaye de faire de son mieux, en vain, elle se sent constamment ridicule et maladroite. Luke, quant lui, se sent coupable du divorce et essaye de soutenir sa compagne sans trop de réussite.

Jackie et Isabel se détestent donc cordialement. Jackie apprend cependant qu'elle a un cancer du sein. Subissant les effets secondaires à la suite des nombreuses chimiothérapies, elle choisit de cacher sa maladie à son entourage et de se battre seule. Épuisée, elle finit par avouer sa maladie à Isabel, qui va la soutenir. Cette épreuve va donc rapprocher les deux femmes. Dépassant leurs réticences et surmontant leurs sentiments, les deux femmes vont alors se découvrir chaque jour un peu plus, poussées par une même cause : offrir une seconde maman à Anna et Ben. Jackie va enseigner à celle qui fut sa pire ennemie comment les aimer et devenir une mère, leur mère.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Producteurs délégués : Patrick McCormick, Ronald Bass, Margaret Frenc Isaac, Julia Roberts, Susan Sarandon et Pliny Porter

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes: Version française (VF) sur VoxoFilm[3] Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[4]

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu du au [5], principalement à New York et son État (Washington Square, Manhattan, Rye, Nyack, Mamaroneck, Larchmont, Central Park, Bedford) ainsi que dans le New Jersey (Morristown, Montclair, Maplewood, Glen Ridge)[6].

Musique[modifier | modifier le code]

Stepmom

Bande originale de John Williams
Sortie [7]
Durée 53:30
Genre musique de film
Label Sony Music Distribution
Critique

La musique du film est composée par John Williams.

No TitreArtiste(s) Durée
1. Always and AlwaysJohn Williams 3:41
2. The Days BetweenJohn Williams featuring Christopher Parkening 6:27
3. Time Spins Its WebJohn Williams 2:19
4. The Soccer GameJohn Williams 4:27
5. A Christmas QuiltJohn Williams 3:56
6. Isabel's Horse and BuggyJohn Williams 1:28
7. Taking PicturesJohn Williams featuring Christopher Parkening 3:12
8. One Snowy NightJohn Williams 5:33
9. Ben's AnticsJohn Williams 3:04
10. Isabel's Picture GalleryJohn Williams 3:44
11. Jackie and IsabelJohn Williams featuring Christopher Parkening 2:59
12. Jackie's SecretJohn Williams 3:32
13. BondingJohn Williams 3:55
14. Ain't No Mountain High EnoughMarvin Gaye & Tammi Terrell 2:29
15. End CreditsJohn Williams 6:16

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
91 137 662 $[1] [8] 18[8]
Drapeau de la France France 993 481 entrées[9]
Monde Monde 159 710 793 $[1] - -

Distinctions[modifier | modifier le code]

Source : Internet Movie Database[10]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Ce film a été novélisé par Maggie Robb[11], en 1999.

Le film connait par ailleurs un remake indien, We Are Family, sorti en 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Stepmom (1999) », sur Box Office Mojo.com (consulté le )
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage français du film », consulté le 12 avril 2015
  4. « Fiche du doublage québécois du film », consulté le 12 avril 2015
  5. (en) Business sur l’Internet Movie Database
  6. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  7. a et b (en) « John Williams Stepmom », sur AllMusic.com (consulté le ).
  8. a et b (en) « Stepmom (1999) - weekly », sur Box Office Mojo.com (consulté le )
  9. « Ma meilleure ennemie », sur JP box-office.com (consulté le )
  10. (en) Distinctions sur l’Internet Movie Database
  11. Adaptation de "ma meilleure ennemie" en roman - Schreiben10.com

Liens externes[modifier | modifier le code]