Louise du Royaume-Uni (1848-1939)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louise du Royaume-Uni.
Louise du Royaume-Uni
Description de cette image, également commentée ci-après
Louise du Royaume-Uni (1848-1939)
Biographie
Titulature Marquise de Lorne
Duchesse d'Argyll
Dynastie Maison de Saxe-Cobourg-Gotha
Nom de naissance Louise Caroline Alberta
Naissance
Palais de Buckingham (Londres)
Décès (à 91 ans)
Palais de Kensington (Londres, Royaume-Uni)
Père Albert de Saxe-Cobourg-Gotha
Mère Victoria du Royaume-Uni
Conjoint John Campbell, marquis de Lorne

Description de l'image Coat of Arms of Louise, Duchess of Argyll.svg.

La princesse Louise du Royaume-Uni, née Louise Caroline Alberta le au Palais de Buckingham à Londres et morte le au Palais de Kensington dans la même ville, est un membre de la famille royale britannique, devenue par mariage duchesse d’Argyll. Elle est la première, des membres de la famille royale, à visiter la Colombie-Britannique,

Biographie[1][modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Elle est le sixième enfant et la quatrième fille de la reine Victoria du Royaume-Uni et du prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha (futur prince Albert, Prince consort). Elle passe son enfance entre les résidences royales (Palais de Buckingham, château de Windsor, Balmoral et Osborne House).

Personnalité originale, elle aime et protège les arts, fait apprentissage et œuvre de sculptrice et se déclare ouvertement libérale, en opposition au Parti conservateur et féministe. Elle est une élève de Mary Thornycroft. Elle est aussi connu pour être curieuse, d'où son surnom "Little Miss Why".

Elle a seulement 13 ans lorsque son père Albert de Saxe-Cobourg-Gotha meurt.

Elle s'inscrit en 1863 à la National Art Training School à Londres, elle y étudie la sculpture.

Mariage[modifier | modifier le code]

Le , elle épouse John Campbell, marquis de Lorne et futur 9e duc d’Argyll, c'est la première princesse britannique, depuis le XVIIe siècle, à épouser un homme qui n'appartient pas à une famille royale.

Le marquis et elle n'auront pas d'enfant.

Vie au Canada[modifier | modifier le code]

Son mari ayant été nommé en 1878, gouverneur général du Canada, elle réside dans ce pays jusqu'en 1883, avec des interruptions pour raisons de famille ou de santé.

Pendant son séjour au Canada, elle créa le Musée des beaux-arts du Canada et l'Académie royale des arts du Canada.

La province canadienne de l’Alberta est nommée en son honneur (elle fait le choix de perpétuer son dernier prénom en souvenir de son propre père), ainsi que le lac Louise dans les Montagnes Rocheuses, la ville de Louiseville au Québec et le bassin Louise, petite marina de Québec.

Titulature[modifier | modifier le code]

  • Son Altesse royale la princesse Louise (18481871)
  • Son Altesse royale la princesse Louise, marquise de Lorne (18711900)
  • Son Altesse royale la princesse Louise, duchesse d’Argyll (19001939)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carolyn Harris, « Princesse Louise », dans The Canadian Encyclopedia (lire en ligne).