François-Josias de Saxe-Cobourg-Saalfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir François de Saxe-Cobourg-Saalfeld et François.
François-Josias de Saxe-Cobourg-Saalfeld
Francis Josias, duke of Saxe-Coburg-Saalfeld.jpg
François de Saxe-Cobourg-Saalfeld.
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Morizkirche (Coburg) (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Franz Josias von Sachsen-Coburg-SaalfeldVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Autres informations
Religion
Distinction
Wappen Deutsches Reich - Herzogtum Sachsen-Altenburg (Grosses).png
blason

François Josias de Saxe-Cobourg-Saalfeld, né le à Saalfeld et mort le à Rodach, est duc de Saxe-Cobourg-Saalfeld de 1729 à sa mort.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Jean-Ernest de Saxe-Saalfeld et de Charlotte-Jeanne de Waldeck-Wildungen, François de Saxe-Cobourg-Saalfeld épouse le 2 janvier 1723 Anne-Sophie de Schwarzbourg-Rudolstadt (1700-1780). Huit enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse, François de Saxe-Cobourg-Saalfeld combat dans l'armée impériale. En 1724, après le mariage morganatique de son frère aîné Ernest-Christian de Saxe-Cobourg-Saalfeld, François de Saxe-Cobourg-Saalfeld réclame la totalité de l'héritage du duché, mais le testament de son père stipule que les deux frères doivent régner conjointement sur les duchés de Cobourg et Saalfeld. À la mort d'Ernest-Christian sans héritiers, François de Saxe-Cobourg-Saalfeld devient le seul duc régnant de Cobourg et Saalfeld. En 1733, il instaure la loi ordonnant le droit de primogéniture dans le duché. Cette loi est approuvée par l'empereur François Ier en 1747. De 1750 à 1755, François de Saxe-Cobourg-Saalfeld est régent du duché de Saxe-Weimar au nom du jeune duc Ernest-Auguste II.

François de Saxe-Cobourg-Saalfeld est entre autres l'ascendant du prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, de la reine Victoria du Royaume-Uni ou d'Albert II de Belgique. Il appartient à la cinquième branche de la Maison de Wettin, elle-même issue de la deuxième branche. La Maison ducale de Saxe-Cobourg-Saalfeld appartient à la branche ernestine fondée par Ernest de Saxe.