Henri XXIX Reuss d'Ebersdorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri XXIX Reuss d'Ebersdorf (né le à Ebersdorf ; décédé le à Herrnhaag) était un membre de la Maison de Reuss branche Cadette, et comte Ebersdorf de 1711 jusqu'à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henri était le fils du comte Henri X Reuss d'Ebersdorf et sa femme Erdmuthe-Bénigne de Solms-Laubach. Ils ont élevé Henri selon les directives du Piétisme. Il bientôt se lie d'amitié avec le comte Nikolaus Ludwig von Zinzendorf. Il s'est marié le 7 septembre 1721 à Castell avec Sophie-Théodora de Castell-Remlingen (1703-1777), fille du comte Wolfgang-Thierry de Castell-Remlingen (en) et de la comtesse Dorothée-Renée de Zinzendorf (1669-1743). Au mariage, le comte Nicolas Ludwig a rencontré la sœur d'Henri, Erdmuthe-Dorothée. Ils se sont mariés un an plus tard.

Sous le Comte Henri XXIX, une Église de Moravie a été fondée à Ebersdorf, d'après le modèle de l'église que von Zinzendorf avait fondé, dans la haute-Lusace à Herrnhut. Parce que les différences de classe ont été largement éliminés dans cette église, tout le village se réunissait dans la salle de bal du palais pour prier et chanter des cantiques. Le comte et ses serviteurs étaient à traiter les uns les autres comme des « frères » dans l'église.

Descendance[modifier | modifier le code]

Le comte Henri XXIX et de la comtesse Sophie-Théodora de Castell-Remlingen ont eu treize enfants :

  • Renate-Bénigne (1722-1747) ;
  • Henri XXIV Reuss d'Ebersdorf (1724-1779) ;
  • Henri XXVI (1725-1796) ;
  • Henri XXVIII (30 août 1726 — 10 mai 1797), marié à Agnès Sophie (1720-1791), fille de Erdmann II de Promnitz ;
  • Sophie-Auguste (1728-1753), mariée en 1748 au baron Louis de Weitelfshausen ;
  • Charlotte-Louise (1729-1792) ;
  • Henri XXXI (1731-1763) ;
  • Henri XXXII (né en 1733, tué dans la bataille de Lobositz le 1er octobre 1756) ;
  • Henri XXXIII (1734-1791) ;
  • Henri XXXIV (1737-1806) ;
  • Christiane-Éléonore (1739-1761) ;
  • Marie-Élisabeth (1740-1784), mariée en 1765 à Henri XXV, comte Reuss de Lobenstein ;
  • Jeanne-Dorothée (1743-1801) mariée en 1770 à Christophe-Frédéric Levin de Trotha.

Références[modifier | modifier le code]

  • Thomas Gehrlein: "Das Haus Reuss: Älterer und Jüngerer Linie", livret, août 2006
  • Stephan Hirzel: Der Graf und die Brüder, Réprimer les Verlag, Stuttgart, 1980, (ISBN 3-7918-4001-0)
  • Erika Geiger: Nikolaus Ludwig von Zinzendorf. Der Erfinder der Herrnhuter Losungen. Seine Lebensgeschichte,2d ed., Hänssler, Holzgerlingen, 2000, (ISBN 3-7751-2839-5) (Biographie)