Adolphe-Frédéric II de Mecklembourg-Strelitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolphe-Frédéric II de Mecklembourg-Strelitz
Adolf Frederick II, Duke of Mecklenburg-Strelitz.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
NeustrelitzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Adolf Friedrich II zu MecklenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Marie-Catherine de Brunswick-Dannenberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Anne-Marie de Mecklembourg (en)
Christian-Louis Ier de Mecklembourg-Schwerin
Frédéric Ier de Mecklembourg-Schwerin (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Marie de Mecklembourg-Güstrow (d)
Jeanne de Saxe-Gotha-Altenbourg (d)
Christiane Émilie de Schwarzbourg-Sondershausen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion

Adolphe-Frédéric II est un prince de la maison de Mecklembourg né le et mort le . Il est le premier souverain du duché de Mecklembourg-Strelitz, de 1701 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric II est le dernier fils du duc Adolphe-Frédéric Ier de Mecklembourg-Schwerin et de sa deuxième épouse, Marie-Catherine de Brunswick-Dannenberg. Il voit le jour huit mois après la mort de son père.

En 1695, Adolphe-Frédéric réclame la succession de son beau-père Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow, mais il ne peut réaliser ce projet, son neveu, le duc Frédéric-Guillaume de Mecklembourg-Schwerin s'y opposant. Après un procès qui faillit déboucher sur une guerre civile, de longues négociations, l'acte de succession de Hambourg (de), signé le 8 mai 1701, partage le duché de Güstrow entre les lignées de Mecklembourg-Schwerin et Mecklembourg-Strelitz. Adolphe-Frédéric reçoit la principauté de Ratzebourg, le territoire de Stargard, les villes de Mirow et de Nemerow. Ces divers territoires forment le duché de Mecklembourg-Strelitz.

Souverain avisé, Adolphe-Frédéric II donne ses ordres, dès 1706, concernant sa succession au trône ducal en désignant son fils Adolphe-Frédéric comme héritier.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Adolphe-Frédéric II se marie le 23 septembre 1684 à Güstrow avec la princesse Marie (1659-1701), fille du duc Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow. Ils ont cinq enfants :

Veuf, Adolphe-Frédéric II se remarie le 20 juin 1702 à Strelitz avec la princesse Jeanne (1680-1704), fille du duc Frédéric Ier de Saxe-Gotha-Altenbourg. Ce deuxième mariage reste stérile.

De nouveau veuf, Adolphe-Frédéric III se remarie le 10 juin 1705 à Strelitz avec la princesse Émilie (1681-1751), fille du duc Christian-Guillaume de Schwarzbourg-Sondershausen (de). Ils ont deux enfants :

  • Sophie (1706-1708) ;
  • Charles (1708-1752), prince de Mirow.

Sur les autres projets Wikimedia :