Liste des réacteurs nucléaires en Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liste des réacteurs nucléaires de Russie en 2011 compte 32 réacteurs de production, ce qui place la Russie en 4e position mondiale des pays producteurs d'électricité nucléaire. Par ailleurs, elle possède un nombre très important de sites avec des réacteurs nucléaires de recherche civils ou militaires.

Centrales de production d'électricité[modifier | modifier le code]

Réacteurs en service[modifier | modifier le code]

En 2015, la Russie compte 32 réacteurs nucléaires électrogènes en service, répartis dans 11 centrales. 16 appartiennent à la filière des réacteurs à eau pressurisée, 15 à celle des réacteur de grande puissance à tubes de force (RBMK) et un réacteur à neutrons rapides (FBR). Les caractéristiques de ces réacteurs sont données dans le tableau ci-après, classés alphabétiquement. Le rang indique le numéro d'ordre de mise en service de chacun des réacteurs. Ainsi BALAKOVO-1 a été le 96e réacteur mis en service en Russie. La puissance brute correspond à la puissance délivrée sur le réseau augmentée de la consommation interne de la centrale. La puissance nette correspond quant à elle à la puissance délivrée sur le réseau et sert d'indicateur en termes de puissance installée.

Mis en service en juin 1972, le réacteur NOVOVORONEJ-3 est le plus ancien réacteur en activité. ROSTOV-3 est quant à lui le dernier à avoir été mis en service le 27 décembre 2014[1].

Centrale nucléaire Nom du réacteur Rg Type Modèle Puissance [MW] Exploitant Construct. Début constr. Raccord. au réseau Mise en service comm.
therm. (MWt) brute (MWe) nette (MWe)
Balakovo BALAKOVO-1 96 REP VVER V-320 3 000 1 000 950 REA[Note 1] ROSATOM[Note 2] déc 1980 déc 1985 mai 1986
BALAKOVO-2 97 REP VVER V-320 3 000 1 000 950 REA ROSATOM août 1981 oct 1987 jan 1988
BALAKOVO-3 98 REP VVER V-320 3 000 1 000 950 REA ROSATOM nov 1982 déc 1988 avril 1989
BALAKOVO-4 99 REP VVER V-320 3 200 1 000 950 REA ROSATOM avril 1984 avril 1993 déc 1993
Beloïarsk BELOYARSKY-3 (BN-600) 21 FBR BN-600 1 470 600 560 REA ROSATOM jan 1969 avril 1980 nov 1981
Bilibino BILIBINO-1 41 RBMK EGP-6 62 12 11 REA ROSATOM jan 1970 jan 1974 avril 1974
BILIBINO-2 42 RBMK EGP-6 62 12 11 REA ROSATOM jan 1970 déc 1974 fév 1975
BILIBINO-3 43 RBMK EGP-6 62 12 11 REA ROSATOM jan 1970 déc 1975 fév 1976
BILIBINO-4 44 RBMK EGP-6 62 12 11 REA ROSATOM jan 1970 déc 1976 jan 1977
Kalinine KALININ-1 30 REP VVER V-338 3 000 1 000 950 REA ROSATOM fév 1977 mai 1984 juin 1985
KALININ-2 31 REP VVER V-338 3 000 1 000 950 REA ROSATOM fév 1982 déc 1986 mars 1987
KALININ-3 36 REP VVER V-338 3 200 1 000 950 REA ROSATOM oct 1985 déc 2004 nov 2005
Kola KOLA-1 12 REP VVER V-230 1 375 440 411 REA ROSATOM mai 1970 juin 1973 déc 1973
KOLA-2 13 REP VVER V-230 1 375 440 411 REA ROSATOM mai 1970 déc 1974 fév 1975
KOLA-3 32 REP VVER V-213 1 375 440 411 REA ROSATOM avril 1977 mars 1981 déc 1982
KOLA-4 33 REP VVER V-213 1 375 440 411 REA ROSATOM août 1976 oct 1984 déc 1984
Koursk KOURSK-1 17 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM juin 1972 déc 1976 oct 1977
KOURSK-2 22 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM jan 1973 jan 1979 août 1979
KOURSK-3 38 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM avril 1978 oct 1983 mars 1984
KOURSK-4 39 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM mai 1981 déc 1985 fév 1986
Leningrad LENINGRAD-1 15 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM mars 1970 déc 1973 nov 1974
LENINGRAD-2 16 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM juin 1970 juil 1975 fév 1976
LENINGRAD-3 34 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM déc 1973 déc 1979 juin 1980
LENINGRAD-4 35 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM fév 1975 fév 1981 août 1981
Novovoronej NOVOVORONEJ-3 -9 REP VVER V-179 1 375 417 385 REA ROSATOM juil 1967 déc 1971 juin 1972
NOVOVORONEJ-4 11 REP VVER V-179 1 375 417 385 REA ROSATOM juil 1967 déc 1972 mars 1973
NOVOVORONEJ-5 20 REP VVER V-187 3 000 1 000 950 REA ROSATOM mars 1974 mai 1980 fév 1981
Rostov ROSTOV-2 45 REP
Smolensk SMOLENSK-1 23 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM oct 1975 déc 1982 sept 1983
SMOLENSK-2 24 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM juin 1976 mai 1985 juil 1985
SMOLENSK-3 67 RBMK RBMK-1000 3 200 1 000 925 REA ROSATOM mai 1984 jan 1990 oct 1990
Volgodonsk VOLGODONSK-1 59 REP VVER V-320I 3 200 1 000 950 REA ROSATOM sept 1981 mars 2001 déc 2001

Réacteurs à l'arrêt[modifier | modifier le code]

Réacteurs en construction[modifier | modifier le code]

En juin 2015, 9 réacteurs sont en construction[1]. Il s'agit de

La construction du réacteur KURSK-5 (1000 MW) à la Centrale nucléaire de Koursk est stoppée depuis 2012, soit 27 ans après le début des travaux, et celle du réacteur KURSK-6 a été abandonnée après 7 ans de travaux de 1986 à 1993.

Liste des unités de recherche ou d'enrichissement[modifier | modifier le code]

Il y a en Russie approximativement 109 réacteurs de recherche ou à vocation militaire à l'origine[2]. Les plus importants sont :

Ces sites étaient également des villes fermées du temps de l'Union soviétique.

Notes[modifier | modifier le code]

Sigles[modifier | modifier le code]

  1. REA : Joint Stock Company Concern Rosenergoatom
  2. ROSATOM : State Atomic Energy Corporation Rosatom

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]