Centrale nucléaire de Novovoronej

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Novovoronej
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Novovoronej
La centrale nucléaire de Novovoronej
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Coordonnées 51° 16′ 30″ nord, 39° 12′ 00″ est
Année de construction 1957
Réacteurs
Puissance nominale 2 x 417 MW
1 x 1000 MW
1 x 210 MW
1 x 365 MW
1 x 1200 MW
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Centrale nucléaire de Novovoronej

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Centrale nucléaire de Novovoronej

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

(Voir situation sur carte : Russie européenne)
Centrale nucléaire de Novovoronej

La centrale nucléaire de Novovoronej (en russe : Нововоронежская АЭС, Novovoronejskaïa AES) est située à proximité de Novovoronej, dans l'oblast de Voronej, en Russie centrale.

Description[modifier | modifier le code]

La construction de cette centrale a démarré en 1957 ; c'est la plus vieille centrale nucléaire de production d'électricité de Russie.

Les réacteurs sont des réacteurs à eau pressurisée du type VVER de puissances différentes.

  • Novovoronej 1 : 197 MWe (puissance nette), mis en service en 1964, arrêté en 1988.
  • Novovoronej 2 : 336 MWe, mis en service en 1970, arrêté en 1990.
  • Novovoronej 3 : 385 MWe, mis en service en 1972, arrêté en 2016.
  • Novovoronej 4 : 385 MWe, mis en service en 1973.
  • Novovoronej 5 : 950 MWe, mis en service en 1981.
  • Novovoronej 6 : 1114 MWe, mis en service en 2016[1].

Le propriétaire-exploitant est l'entreprise d'état Rosenergoatom.

À ce jour, trois réacteurs sont arrêtés et trois réacteurs sont en service. Un septième réacteur de type VVER-1200 de 1114 MWe, identique au réacteur Novovoronej 6, est en construction sur le site dans le cadre du programme de développement du parc nucléaire russe (coopération Areva/VNIIAES sur les systèmes de contrôle commande de sûreté)[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Russia connects Novovoronezh 6 to grid », sur www.world-nuclear-news.org (consulté le 8 août 2016)
  2. Enerpresse 9832 - 29 mai 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]