Centrale nucléaire de Dukovany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centrale nucléaire de Dukovany
Image dans Infobox.
La centrale nucléaire de Dukovany
Administration
Pays
Région
District
Coordonnées
Propriétaire
Opérateur
Construction
1974
Mise en service
1985
Statut
en service
Réacteurs
Fournisseurs
Type
VVER 440/V213
Réacteurs actifs
Puissance nominale
4 x 440 MW
Production d’électricité
Production annuelle
14,4 TWh (2014)
Production moyenne
1516 MW
Production totale
358,73 TWh

Source froide
Site web
Localisation sur la carte de République tchèque
voir sur la carte de République tchèque
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg

La centrale nucléaire de Dukovany est installée à Dukovany, une commune du district de Třebíč, dans la région de Vysočina, en Tchéquie. La centrale est située à 12 km au nord-ouest de la ville de Moravský Krumlov, à 50 km au sud-ouest de Brno et environ 120 km au nord de Vienne, en Autriche.

Description[modifier | modifier le code]

Le premier réacteur de la centrale

Cette centrale est équipée de quatre réacteurs à eau pressurisée VVER du type 440/V213, construits par Skoda[1] et exploités par ČEZ, dont les caractéristiques sont données dans le tableau ci-après.

Le rang indique le numéro d'ordre de mise en service de chacun des réacteurs. Ainsi DUKOVANY-1 a été le 4e réacteur mis en service en république tchèque.

La puissance brute correspond à la puissance délivrée sur le réseau augmentée de la consommation interne de la centrale. La puissance nette correspond quant à elle à la puissance délivrée sur le réseau et sert d'indicateur en termes de puissance installée[2].

Nom du réacteur Modèle Rg Puissance [MW] Début constr. Raccord. au réseau Mise en service comm.
therm. (MWt) brute (MWe) nette (MWe)
Dukovany-1[3] VVER-440/213 4 1 444 500 468 01.01.1979 24.02.1985 03.05.1985
Dukovany-2[4] VVER-440/213 5 1 444 500 471 01.01.1979 30.01.1986 21.03.1986
Dukovany-3[5] VVER-440/213 8 1 444 500 468 01.03.1979 14.11.1986 20.12.1986
Dukovany-4[6] VVER-440/213 9 1 444 500 471 01.03.1979 11.06.1987 19.07.1987

Le propriétaire de la centrale est la compagnie d'électricité tchèque ČEZ qui est également l'exploitant.

En mai 2009 la centrale a majoré sa capacité de production de 38 MWe et devrait atteindre +240 MWe d'ici 2012 (Enerpresse 9822).

Le système de contrôle commande a été rénové entre 2003 et 2009 et de nouvelles protections ont été ajoutées. Mise en place de nouveaux détecteurs neutronique associés à un système d'acquisition et de traitement numérique beaucoup plus précis que le système existant.

Projet d'extension[modifier | modifier le code]

En 2015, la République tchèque adopte un plan stratégique à l’horizon 2040/2050, avec l’objectif de préserver sa sécurité énergétique et de décarboner son mix. Ce plan prévoit la construction d’un nouveau réacteur, voire d’un réacteur supplémentaire, sur chacun des deux sites, Temelin et Dukovany, avec l'objectif de parvenir en 2050 à 50 % de nucléaire dans la production d’électricité, au lieu de 35 % en 2015. Le projet est confirmé par une résolution gouvernementale le 8 juillet 2019 et une première construction sur le site de Dukovany est privilégiée[7].

Le Premier ministre Andrej Babiš annonce en novembre 2019 la décision de construire une nouvelle unité nucléaire dans la centrale de Dukovany ; la date prévue de sa mise en service est 2036. Le fournisseur devrait être choisi vers la fin 2022 et la construction commencera en 2029[8].

Le 28 mai 2020, les représentants de l'État tchèque et les acteurs du secteur nucléaire, dont CEZ, conviennent d'un schéma financier articulé autour d’un prêt garant par l’État pour le renouvellement de la centrale nucléaire de Dukovany, dont le coût estimé du prochain réacteur est de l’ordre de 6,50 milliards de dollars, soit 5,80 milliards d’euros. L'accord prévoit un prix plancher de rachat de l’électricité de 50 à 60 €/MWh. Le dossier de sûreté pour l’autorisation de construction a été déposé le 25 mars 2020 auprès de l’Autorité de sûreté nationale tchèque (SUJB). Un appel d'offres doit avoir lieu fin 2020, l’examen des offres devrait intervenir en 2021 et aboutir à la sélection du prochain fournisseur de technologie en 2022 pour permettre le début de la phase préparatoire des travaux en 2023[7].

Centre de stockage des déchets nucléaires[modifier | modifier le code]

Un centre de stockage de déchets nucléaires est situé à proximité de la centrale de Dukovany.

Incidents sur le site[modifier | modifier le code]

Le 6 avril 2000, une femme a menacé de manière anonyme de déclencher une bombe dans la centrale. Elle a été arrêtée le 3 juin suivant.

Un incendie s'est déclaré le 17 février 2010 dans une «installation de distribution d’alimentation secondaire» dans le secteur non nucléaire de la centrale de Dukovany, selon le porte-parole de la centrale nucléaire[9]. Le réacteur n'a pas été arrêté en raison de l'incendie[10]

Le 6 novembre 2014, deux réacteurs de la centrale nucléaire de Dukovany ont été arrêtés à la suite de la panne d'une pompe à eau du système de refroidissement[11].

Risques liés au refroidissement[modifier | modifier le code]

Schéma du refroidissement d'un réacteur de Dukovany

La rivière Jihlava, qui assure le refroidissement de ses réacteurs, possède un débit relativement faible, ce qui constitue un risque pour la centrale, notamment en cas de sécheresse. En février 2015, 35 000 personnes ont signé une pétition de l'organisation Global 2000 pour demander un rapport sur l'impact environnemental de la centrale nucléaire de Dukovany au ministère autrichien de l'Environnement[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SKODA : Skoda Concern Nuclear Power Plant Works.
  2. (en) « Power reactor information system – section République tchèque », sur www.iaea.org/ (consulté le 14 mai 2011)
  3. « PRIS - Reactor Details », sur pris.iaea.org (consulté le 16 avril 2020)
  4. « PRIS - Reactor Details », sur pris.iaea.org (consulté le 16 avril 2020)
  5. « PRIS - Reactor Details », sur pris.iaea.org (consulté le 16 avril 2020)
  6. « PRIS - Reactor Details », sur pris.iaea.org (consulté le 16 avril 2020)
  7. a et b République tchèque, le financement assuré pour l’extension de la centrale nucléaire de Dukovany, SFEN, 2 juin 2020.
  8. La République tchèque veut construire un nouveau réacteur nucléaire pour une mise en service vers 2036, Connaissance des énergies, 13 novembre 2019.
  9. Radio Prague - 18 février 2010 : Incendie dans la centrale de Dukovany
  10. Questions parlementaires au Parlement Européen - 18 mars 2010 : Incendie à la centrale nucléaire de Dukovany le 17 février 2010
  11. Deux réacteurs nucléaires arrêtés en République tchèque - Ria Novosti, 6/11/2014.
  12. « Les écologistes autrichiens s'inquiètent de l'impact de la centrale nucléaire de Dukovany sur l'environnement », sur http://www.radio.cz/, (consulté le 24 mai 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]