Centrale nucléaire de Dodewaard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centrale nucléaire de Dodewaard
Image dans Infobox.
Centrale désaffectée de Dodewaard
Administration
Localisation
Coordonnées
Opérateur
Gemeenschappelijke Kernenergiecentrale Nederland (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
1963
Mise en service
26 mars 1969
Mise à l’arrêt définitif
Réacteurs
Puissance nominale
1 x 60 MW

Site web
Localisation sur la carte des Pays-Bas
voir sur la carte des Pays-Bas
Red pog.svg

La centrale nucléaire de Dodewaard qui est située près de Dodewaard aux Pays-Bas a été arrêtée en 1997.

Description[modifier | modifier le code]

Cette centrale a été la première centrale nucléaire construite par le gouvernement des Pays-Bas. Elle est équipée d'un réacteur à eau bouillante (REB), développé par General Electric. Son objectif principal était d'acquérir une connaissance sur les centrales nucléaires et elle était d'une puissance modeste.

  • Dodewaard : 58 MWe, mise en service en 1969.

Après l'accident de Tchernobyl en 1986, le gouvernement néerlandais s'est retourné contre le nucléaire, il n'y a pas eu de nouveau projet de centrale nucléaire, ce qui fait que le centre de recherche de la centrale de Dodewaard est devenu inutile.
Le réacteur a été définitivement arrêté en 1997 (sept ans avant l'échéance initiale) et il est actuellement en cours de démantèlement.

Le 21 mai 2020, un incendie s’est déclaré dans la centrale sans risques radioactifs d'après les autorités.[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]