South Inkai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mine de South Inkai
Steppe of western Kazakhstan in the early spring.jpg
Steppes du Kazakhstan
Ressources
Exploitant
Ouverture
2009
Pays
Division administrative
Subdivision administrative
Coordonnées
Localisation sur la carte du Kazakhstan
voir sur la carte du Kazakhstan
Mining symbol.svg
Localisation sur la carte d’Asie
voir sur la carte d’Asie
Mining symbol.svg

La mine de South Inkai (Inkaï sud) est une mine d'uranium par lixiviation in situ localisée dans le bassin du Tchou-Saryssou à proximité du petit village de Taïkonur, à environ 100 km au nord-ouest du village de Suzak dans la province du Kazakhstan-Méridional.

South Inkai représente un gisement estimé à 135,4 millions de tonnes de minerai à 0.026% uranium[1]. D'autres sources estime le gisement à 10808 tonnes d'uranium à 0,025%[2].

Elle est située à proximité de la mine d'Inkai dont le gisement a été découvert en 1976.

La production de la mine de South Inkai démarre en janvier 2009, après un programme de test de 15 mois.

En 2013, la mine de South Inkai produit 2030 tonnes de concentrés d'uranium, dont 1421 tonnes appartiennent à Uranium One.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « South Inkai Mine », sur www.uranium1.com, (consulté le 22 mars 2015)
  2. http://www.wise-uranium.org/uokz.html#SOUTHINKAY

Voir aussi[modifier | modifier le code]