Liste des bases militaires des États-Unis dans le monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pays ayant une présence militaire américaine en 2007 :
  •      Plus de 1 000 militaires américains
  •      Plus de 100 militaires américains
  •      Usage d'installations militaires

Cet article contient une liste non exhaustive des bases militaires des forces armées des États-Unis d'Amérique dans le monde hors du territoire métropolitain au début du XXIe siècle. À la suite de programmes de réorganisation (notamment BRAC 2005), des bases ont été fermées et de nouvelles ont été installées dans d'autres régions du monde.

En 2017, près de 200 000 hommes, soit 10% du personnel militaire américain, sont déployés à l'étranger dans 800 bases militaires et 177 pays[1].

Drapeau de l'Allemagne Allemagne[modifier | modifier le code]

Bases militaires américaines en Allemagne en 2014.
Voir la section détaillée des forces en Allemagne.

Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite[modifier | modifier le code]

Les unités combattantes américaines ont évacué le pays en 2003. Il reste, en 2007, 400 personnes pour entraîner les forces saoudiennes.

  • Prince Sultan Air Base (en), portion de la base occupée par les forces américaines rendue à l'armée saoudienne en septembre 2003
  • Riyad (Riyadh Air Base)
  • Taif (King Fahd Air Base)

Drapeau de Bahreïn Bahreïn[modifier | modifier le code]

  • Bahreïn (Naval Support Activity Bahrain)

Drapeau de la Belgique Belgique[modifier | modifier le code]

  • SHAPE-Chievres (Supreme Headquarters Allied Powers Europe)

Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud[modifier | modifier le code]

Voir la section détaillée des forces en Corée du Sud.

Drapeau de Cuba Cuba[modifier | modifier le code]

Drapeau de Djibouti Djibouti[modifier | modifier le code]

Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Équateur Équateur[modifier | modifier le code]

  • Manta[2] (Fermé en 2009) [3]

Drapeau de l'Espagne Espagne[modifier | modifier le code]

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Voir la section détaillée des forces en Royaume-Uni.

Drapeau du Territoire britannique de l'océan Indien Territoire britannique de l'océan Indien[modifier | modifier le code]

Drapeau du Kosovo Kosovo[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Grèce Grèce[modifier | modifier le code]

Drapeau du Groenland Groenland[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Islande Islande[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Italie Italie[modifier | modifier le code]

Voir la section détaillée des forces en Italie.

Drapeau du Japon Japon[modifier | modifier le code]

Principale bases militaire américaines au Japon en 2009
bases militaires américaines à Okinawa Hontō en 2009.
Voir la section détaillée des forces au Japon.

Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan[modifier | modifier le code]

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Drapeau des Philippines Philippines[modifier | modifier le code]

Drapeau du Portugal Portugal[modifier | modifier le code]

Drapeau du Qatar Qatar[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Turquie Turquie[modifier | modifier le code]

Territoires d'outremer américains[modifier | modifier le code]

Voir la section détaillée des forces aux États-Unis.

État de l'Union hors d'Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Voir la section détaillée des forces aux États-Unis.
  • Hawaii
    • NS Barking Sands
    • COMNAVREG (OAHU)
    • Hickam Air Force Base
    • Marine Corps Base Hawaii Kaneohe Bay
    • Schofield/Shafter
    • USCG ISC Honolulu

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les bases de l’armée US dans le monde vues du ciel », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Page de Global Security
  3. (en) Article de la BBC
  4. a, b et c Site officiel de la base aérienne de Manas (en)
  5. « Le Kirghizistan réaffirme sa volonté de fermer la base de Manas », sur Euronews, (consulté le 15 janvier 2014)
  6. (en) Site officiel de la base de Lajes
  7. DoD news release, no. 058-97, 6 février 1997.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]