Diffa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville du Niger
Cet article est une ébauche concernant une ville du Niger.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Diffa
Stade de Diffa.
Stade de Diffa.
Administration
Pays Drapeau du Niger Niger
Région Diffa
Département Diffa
Démographie
Population 48 005 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 13° 19′ 00″ Nord 12° 37′ 00″ Est / 13.3167, 12.6167
Altitude 310 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Niger

Voir sur la carte administrative du Niger
City locator 12.svg
Diffa

Diffa est une ville du sud-est du Niger, chef-lieu de la région de Diffa et du département de Diffa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Diffa est une commune urbaine.

Situation[modifier | modifier le code]

La ville est située au sud-est du Niger, près de la frontière du Nigéria, dans le département de Diffa, à environ 1 360 km à l'est de Niamey [1].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune urbaine de Diffa comptait 48 005 habitants en 2011[2],[3].

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'université de Diffa a été créée en 2014.

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Élevage[modifier | modifier le code]

Pèche[modifier | modifier le code]

Transport et communication[modifier | modifier le code]

La ville se trouve sur la route nationale N1, le grand axe ouest-est Niamey-Dosso-Maradi-Zinder-Diffa-N'Guigmi.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Diffa signifie en kanuri Diwa. Le mot est tiré de la phrase "Di wa Nallé wa", qui évoque la propreté tant corporelle que spirituelle des femmes et hommes de la région. Di veut dire cheveu blanc et Nallé veut dire henné[4] qui a un double langage, celui de la séduction et de la magie à travers les différents rituels. Cette phrase "Di wa Nallé wa" fait allusion à la femme qui même vieille se teint de la poudre du henné arbrisseau originaire de l'orient et qui ressemble au troène. Les femmes de cette région ont des pieds, des mains ou seulement quelques doigts teints en rouge orangé ou brun. L’intérêt grandit d'un point de vue sociologique, quand on apprend que l'emploi de cette substance était recommandé par le prophète et que le henné est une plante bénie. Di wa Nallé wa céda un peu plus tard son nom à la région ou vivent ces personnes d'où le nom de "Diwa" que le colonisateur transforma en Diffa.

Histoire[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Un griot à Diffa

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Distances, coordonnées et altitude sont mesurées à l'aide de Google Earth
  2. Institut National de la Statistique du Niger : Le Niger en chiffres 2011, p. 24
  3. Population dans le territoire de la commune urbaine
  4. « Henné et croyances populaires berbères », sur www.ouarzazate.com (consulté le 9 février 2016)