Liste de romans et recueils de nouvelles de la série James Bond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Empilement de livres de la série des James Bond qui ont été écrits par Ian Fleming.

James Bond est le protagoniste de fiction d'une série de romans, nouvelles et novélisations commencée en 1953. Bond, souvent appelé par son nom de code, « 007 », est un agent des services secrets britanniques ; le personnage a été créé par le journaliste et auteur Ian Fleming. Il apparaît pour la première fois en 1953 dans le roman Casino Royale. Fleming a écrit en tout douze romans et deux recueils de nouvelles, ce depuis son domicile baptisé Goldeneye, situé en Jamaïque. Deux de ses livres ont été publiés après sa mort en 1964.

Après la mort de Fleming, un certain nombre d'auteurs ont choisi de prolonger son travail. Ils ont rédigé soit des romans de continuation, soit des novélisations de certain des films de la saga produits par EON Productions, ou bien des nouvelles. Le premier de ces auteurs à avoir été publié fut Kingsley Amis, qui a sorti un unique roman, sous le pseudonyme de « Robert Markham ». Il a été suivi par le romancier et biographe John Pearson, auteur d’une biographie fictive de Bond. Le romancier et scénariste Christopher Wood a écrit deux novélisations vers la fin des années 1970. La société Ian Fleming Publications, anciennement dénommée « Glidrose Publications » et détenteur des droits de la série, a ensuite demandé à John Gardner de prendre le relais. Entre 1981 et 1996, ce dernier a rédigé quatorze romans et deux novélisations. Gardner a pris sa retraite après la publication de COLD, en raison de problèmes de santé : Raymond Benson lui a succédé. De 1996 à 2002, celui-ci a publié six romans, trois novélisations et trois histoires courtes.

Après une période de six ans sans un roman dans lequel Bond est adulte ou est le personnage principal, Sebastian Faulks a été chargé d'écrire un nouveau roman, publié le pour le 100e anniversaire de la naissance de Ian Fleming. Il a été suivi en 2011 par l'auteur américain Jeffery Deaver puis par William Boyd en 2013 : chacun de ces trois auteurs n'a écrit qu’un seul roman. Ensuite, Anthony Horowitz a publié un nouveau roman en .

Il y a également eu une série spin-off de livres intitulée La Jeunesse de James Bond ainsi qu'une autre série sur le personnage de Miss Moneypenny : The Moneypenny Diaries.

Romans de Ian Fleming[modifier | modifier le code]

Couverture de divers romans de Ian Fleming publiés chez Pan Books (en).
  • 1953 : Casino Royale (Casino Royale)
    • Première édition française sous le titre Espions, faites vos jeux [Presses Internationales, coll. « Inter-espions » no 12, Paris, 1960, (notice BnF n° 329573838)]
    • Nouvelle édition française sous le titre Casino Royal (sans « e » final) [Plon, Paris, 1964, traduction de André Gilliard, 249 p., (notice BnF n° FRBNF330075585)]
    • Nouvelle édition française sous le titre Casino Royale (avec un « e » final), [Éditions Bragelonne, Paris, 2006, traduction de Pierre Pevel, 240 p., (ISBN 978-2-35294-011-1), (notice BnF n° 41029235d)]
  • 1954 : Vivre et laisser mourir (Live and Let Die)
    • Première édition française sous le titre Requins et services secrets [Presses Internationales, coll. « Inter-espions » no 1, Paris, 1959, traduction de J. Hall, (notice BnF n°32957372m)]
    • Nouvelle édition française sous le titre Vivre et laisser mourir [Plon, Paris, 1964, traduction de Françoise Thirion, 249 p., (notice BnF n° 330075701)]
  • 1955 : Moonraker (Moonraker)
    • Première édition française sous le titre Entourloupe dans l'azimut : [Gallimard, Série noire, 1958]
    • Nouvelle édition française sous le titre Moonraker [Gallimard, Folio policier, 2002]
  • 1956 : Les diamants sont éternels (Diamonds Are Forever)
    • Première édition française sous le titre Chauds les glaçons ! [Gallimard, Serie Noire, 1957]
    • Nouvelle édition française sous le titre Les Diamants sont éternels [Gallimard, 1973]
  • 1957 : Bons baisers de Russie (From Russia, With Love)
    • Première édition française sous le titre Échec à l'Orient-Express [Presses Internationales, coll. « Inter-espions » no 7, Paris, 1960, traduction de Bruno Martin, (notice BnF n° 32957378p)]
    • Nouvelle édition française sous le titre Bons baisers de Russie [Plon, 1964]
  • 1958 : James Bond contre Dr No (Dr. No)
    • Première édition française sous le titre Docteur No [Presses Internationales, coll. « Inter-espions » no 9, Paris, 1960, traduction de J. Hall), (notice BnF n°329573807)]
    • Nouvelle édition française sous le titre Dr NO [Presses Internationales, coll. « Inter-espions » no 11, 1963]
    • Nouvelle édition française sous le titre James Bond contre Dr No [Plon, 1964]
    • Nouvelle édition française sous le titre James Bond contre Dr No [Plon, 1970]
    • Nouvelle édition française sous le titre James Bond contre docteur No [Presses Pocket, 1975]
    • Nouvelle édition française sous le titre James Bond 007 contre docteur No [Fleuve Noire, 1980]
  • 1959 : Goldfinger (Goldfinger)
    • Première édition française sous le titre Opération Chloroforme [Presses Internationales, coll. « Inter-espions » no 4, Paris, 1960, traduction de J. Hall, (notice BnF n°32957375n)]
    • Nouvelle édition française sous le titre Goldfinger [Plon, 1964]
  • 1961 : Opération Tonnerre (Thunderball)[1] [Plon, coll. « Nuit Blanche », Paris, 1962, traduction de Françoise Thirion, (notice BnF n°32960244m)]
  • 1964 : On ne vit que deux fois (You Only Live Twice) [Plon, Paris, 1964, traduction de Jean-François Crochet, 317 p., (notice BnF n°330075674)]
  • 1965 : L'Homme au pistolet d'or (The Man With the Golden Gun) [Plon, Paris, 1965, traduction de Jean-François Crochet, 251 p., (notice BnF n°33007565f)]

Recueils de nouvelles de Ian Fleming[modifier | modifier le code]

Roman de Kingsley Amis (sous le pseudonyme de Robert Markham)[modifier | modifier le code]

Roman de John Pearson[modifier | modifier le code]

Novélisations de Christopher Wood[modifier | modifier le code]

Romans et novélisations de John Gardner[modifier | modifier le code]

Romans nouvelles et novélisations de Raymond Benson[modifier | modifier le code]

Romans et nouvelle de Charlie Higson[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Jeunesse de James Bond.

Les romans et nouvelle de Charlie Higson racontent les aventures de James Bond alors adolescent.

Roman de Sebastian Faulks[modifier | modifier le code]

Roman de Jeffery Deaver[modifier | modifier le code]

Roman de William Boyd[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Solo (Solo) [Éditions du Seuil, 2014]

Romans de Steve Cole[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Jeunesse de James Bond.

Les romans de Steve Cole (en) sont la suite des aventures du jeune James Bond qui ont été commencées par Charlie Higson en 2005.

Romans de Anthony Horowitz[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Déclic mortel (Trigger Mortis) [Hachette et Calmann-Lévy, 2015]
  • 2018 : [Pas encore de titre][2]Aucune traduction française annoncée pour le moment

Autres romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

Romans et nouvelles non officiels, refusés, jamais ou peu publiés[modifier | modifier le code]

Ouvrages sur James Bond[modifier | modifier le code]

Cette section ne liste que les ouvrages traitant de James Bond dans la littérature. (Liste non exhaustive)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’intrigue d'Opération Tonnerre est le fruit d’une collaboration entre Ian Fleming, Kevin McClory, Jack Whittingham, Ernest Cuneo et Ivar Bryce.
  2. http://www.thebookseller.com/news/horowitz-write-new-bond-novel-jonathan-cape-404116