1970 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1967 - 1968 - 1969 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973
Décennies de la littérature :
1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980 - 1990 - 2000

Évènements[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Autobiographies[modifier | modifier le code]

  1. Henri Charrière (1906-1973), Papillon.
  2. Albert Speer, Au cœur du Troisième Reich (traduit en français en 1972)

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Bazin (1911-1996), Les Bienheureux de La Désolation.
  2. Antoine Blondin (1922-1991), Monsieur Jadis ou l'École du soir.
  3. Aminata Sow Fall (sénégalaise), Le Revenant.
  4. Jean Giono (1895-1970), L'Iris de Suse.
  5. Pierre Guyotat, Éden, Éden, Éden, livre érotique.
  6. Anne Hébert (québécoise, 1916-2000), Kamouraska.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  1. Eugène Ionesco (franco-roumain, 1909-1994), Jeux de massacre.

Poésie[modifier | modifier le code]

Prix littéraires et récompenses[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prix littéraires 1970.

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Date indéterminée

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]