Never Send Flowers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Never Send Flowers
non traduit en français
Auteur John Gardner
Genre Roman d'espionnage
Version originale
Langue Anglais
Titre Never Send Flowers
Lieu de parution Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution 15 juillet 1993
Version française
Date de parution Non traduit en français
Série James Bond
Chronologie

Never Send Flowers (roman non traduit en français), publié pour la première fois en 1993, est le treizième roman de John Gardner qui fait figurer l'agent secret James Bond (en comptant la novélisation de Permis de tuer).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cela commence avec une série de meurtres de plusieurs personnes connues. Lorsque que Laura March du MI5 est mystérieusement assassinée en Suisse, empoissée grâce à un fusil à air comprimé, M demande à son agent James Bond d’enquêter sur sa mort. L’investigation qu'il mène avec l'agent suisse 'Flicka' von Grüsse lui fait découvrir les horribles secrets de famille de Laura March...

La piste semble les mener vers un ancien acteur de théâtre, David Dragonpol, l'ex petit ami de March qui vit dans un château allemand, Schloss Drache, qu’il compte transformer en en musée sur le théâtre. Bond et Flicka découvrent bientôt que la sœur de Dragonpol a un lien avec tous les meurtres : elle cultive une variété de roses qui se retrouve aux funérailles de chaque victime...

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • James Bond
  • Fredericka 'Flicka' von Grüsse
  • David Dragonpol, un acteur de théâtre.
  • Maeve Horton, sœur de David Dragonpol.
  • Carmel Chantry, membre du MI5.
  • Laura March, membre du MI5.
  • Bodo Lempke, membre de la police de Interlaken.
  • M

Autour du livre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]